Nippon Cargo Airlines annule ses deux derniers 747-8F

Nippon Cargo Airlines (NCA) a annoncé la semaine dernière un accord avec Boeing portant sur l’annulation de ses deux derniers 747-8F.

La compagnie cargo japonaise a commandé précédemment dix 747-8F dont huit lui ont été livrés. Dans une note d’information aux autorités boursières de Tokyo et Nagoya datée du 24 mars, elle explique qu’elle doit revoir la taille de sa flotte en réponse aux « fluctuations du marché cargo dans le monde » . Ainsi, « NCA est parvenue à un accord avec Boeing sur l’annulation de deux avions 747-8F cargo. Avec cette modification, le carnet de commandes de NCA sera à zéro » . Les détails de l’accord avec Boeing ne sont pas précisés.

Cette annulation souligne à la fois la faiblesse du marché cargo et les difficultés du programme 747-8. Boeing comptait sur la reprise de l’activité dans le monde pour relancer les ventes de l’appareil en version cargo. Après la commande d’UPS en novembre 2016 portant sur 14 747-8F plus autant d’options, le constructeur évoquait début 2017 « une modeste amélioration » du marché cargo. Pour autant, il décidait prudemment de continuer à produire six 747-8 par an (0,5 par mois).

Le succès de cette ultime variante du Jumbo Jet est resté très discret jusqu’ici, avec seulement 136 appareils commandés, la plupart en version cargo 747-8F (88), le reste en version passagers 747-8i (48).

Sur ce total, il ne restait plus que 26 appareils à livrer à fin février, dont 19 en version cargo et 7 en version passagers, selon les données du constructeur (quatorze 747-8F à UPS, deux 747-8F à AirBridgeCargo Airlines, un 747-8F à Silk Way Airways, deux 747-8F à Nippon Cargo Airlines, trois 747-8i à Korean Air et quatre hypothétiques 747-8i à Transaero qui a cessé ses opérations).

Signalons que Nippon Cargo Airlines, basée à Tokyo-Narita, exploite une flotte constituée de cinq 747-400F et huit 747-8F.

Photo Boeing : 747-8F de Nippon Cargo Airlines (NCA

Laissez un commentaire