Air France dessert la Guyane via la Martinique

Air France renforce provisoirement son programme de vols entre Paris et Fort-de-France ainsi qu’entre Fort-de-France et Cayenne pour maintenir un lien entre la métropole et la Guyane où les vols long-courriers ne peuvent opérer en raison de la situation sur place.

Dans un communiqué, Air France a expliqué que, dans un contexte de grève générale en Guyane, les autorités de l’aéroport de Cayenne-Félix Eboué ne sont actuellement pas en mesure d’assurer les services aéroportuaires nécessaires pour le traitement d’avions long-courriers, notamment pour l’avitaillement en carburant et le niveau de protection de sécurité incendie. Du fait de cette situation, Air France a été contrainte d’annuler les vols des jours précédents.

La compagnie a donc pris la décision de renforcer son programme de vols entre la Guyane et la Martinique avec des appareils moyen-courriers : trois vols opéreront demain mercredi 29 mars, au lieu d’un vol programmé habituellement. Le renforcement de cette ligne doit permettre via la Martinique de faciliter l’accès à la Guyane au départ de Paris.

Ainsi, Air France lance un vol supplémentaire, mercredi 29 mars, entre Paris-Orly et Fort-de-France, permettant des correspondances à Fort-de-France. Ce vol est destiné à l’acheminement des clients en attente depuis plusieurs jours, au départ de Cayenne comme au départ de Paris.

« Notre priorité est de permettre aux clients bloqués en Guyane ou en Europe depuis plusieurs jours de se rendre à destination et retrouver leurs proches » , a indiqué la compagnie. 

Par ailleurs, Air France propose à ses clients réservés entre le 24 mars et le 2 avril des solutions de report de leur voyage sans frais. Ces mesures commerciales seront ajustées en fonction de l’évolution de la situation.

Photo Air France : Airbus A320