XL Airways reliera cet hiver les Antilles à 7 villes de province

À compter du 1er janvier 2018, la compagnie XL Airways reliera la Martinique à Bordeaux, Brest, Lille, Marseille, Nantes et Toulouse, ainsi que la Guadeloupe à Lyon et Marseille. Au total, 33 000 sièges seront offerts entre les Antilles et la province.

XL Airways va de nouveau renforcer son offre vers Fort-de-France (Martinique) et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). En plus de reprendre durant la saison estivale la desserte des deux destinations au départ de Paris-Charles de Gaulle, la compagnie a annoncé lundi l’ouverture de vols directs vers les Antilles au départ de 7 villes françaises pour l’hiver prochain.

Elle sera ainsi la seule à proposer des vols sans escale reliant Bordeaux, Brest, Lille, Marseille, Nantes et Toulouse à Fort-de- France du 1er janvier au 8 mai 2018. Le programme a été spécialement étudié pour offrir des départs lors des vacances scolaires (Noël et/ou vacances de février et/ou vacances de printemps) depuis chaque aéroport.

Sur cette même période, des vols directs vers Pointe-à-Pitre seront par ailleurs proposés depuis Lyon et Marseille. Ceux-ci viendront s’ajouter à l’offre de la compagnie vers La Réunion, desservie à l’année au départ de Lyon et Marseille auxquelles s’ajoutera Toulouse à compter du 31 octobre 2017.

Le programme au départ de Paris-Charles de Gaulle sera quant à lui reconduit à l’identique, avec 8 départs hebdomadaires vers Pointe-à-Pitre et Fort-de-France, tous sans escale.

Les vols seront effectués en Airbus A330-200 et A330-300 monoclasses, équipés du système de divertissement sans fil XL Cloud. XL Airways annonce un aller-retour proposé à partir de 499 euros, bagage, repas et divertissement compris. Les réservations sont d’ores et déjà ouvertes sur xl.com et en agences de voyages.

Présente sur l’axe métropole-Antilles depuis 2012, XL Airways vient de terminer un hiver qu’elle qualifie « d’historique » avec un taux de remplissage moyen de 92%. « Le déploiement de nouvelles capacités s’inscrit dans l’engagement à long terme de la compagnie en faveur des départements d’outre-mer, où elle multiplie les actions de promotion des territoires et des jeunes talents » , a indiqué XL Airways.

Photo Laurent ERRERA CC BY-SA 2.0 : Airbus A330-200 XL Airways

Laissez un commentaire

  1. Cela fait 18 ans ,à intervalles réguliers , que je posais la question aux diverses compagnies qui desservent FDF…Mais réponse laconique  » Ce n’est pas à l’ordre du jour !  » Alors bravo , car le marché existe et beaucoup de retraités hésitent à cause du transit par Paris !

  2. Et pourquoi pas euroairport Bâle Mulhouse??? Aéroport trinational très fréquenté par les Suisses et Allemands qui sont de grands voyageurs……sans compter les Alsaciens et les régions voisines !

  3. Vrai, Bâle-Mulhouse aurait sans doute mérité une ligne, tout autant que Brest !
    Côté Lyon Saint-Exupéry… cette réouverture, après plus de vingt ans d’absence, est un bon signe. Sait-on qu’Air France a assuré cette ligne en Boeing 747, à partir de…1979, et les quelques années qui ont suivi ?
    Reste à souhaiter que, au-delà des vols apparemment plutôt calés sur les vacances, XL Airways puisse installer la ligne à l’année, comme elle l’a fait sur Lyon-La Réunion. Le marché existe en France, en dehors de Paris, pour des voyages vers les Antilles ! Et pas juste pendant les vacances « classiques « !

  4. Bonne idée, à développer pour tous ceux qui sont loin de Paris et qui doivent toujours rajouter un vol interne. Pour la Guadeloupe seulement à partir de Lyon et Marseille, pourquoi pas depuis Bordeaux et Toulouse ?

  5. Brest-Martinique direct: bravo.
    Il y a un gros arrivage de Bretons en Martinique à partir de mi-novembre. Une liaison Brest-FdF par semaine ou par quinzaine serait très appréciée.