Iberia atterrit à l’EuroAirport de Mulhouse-Bâle-Fribourg

À partir de dimanche, la compagnie aérienne espagnole Iberia proposera six vols par semaine entre Madrid et l’EuroAirport de Mulhouse-Bâle-Fribourg, marquant son arrivée sur la plateforme.

Dès le 26 mars 2017, Iberia reliera son hub de Madrid-Barajas à l’EuroAirport tous les jours sauf le jeudi avec des avions de type A320 offrant une capacité de 122 à 200 passagers. Les départs de Madrid-Barajas sont programmés à 15h50 pour une arrivée à 18h00. Dans l’autre sens, les départs de l’EuroAirport s’effectueront à 18h40 pour une arrivée à 20h50. La durée du vol est de 2h10.

Commentant la nouvelle desserte, Marco Sansavini, directeur commercial d’Iberia, a expliqué que « l’EuroAirport est situé au cœur de l’Europe et dessert la région du Haut-Rhin, une région comptant plus de 5,3 millions d’habitants, très industrialisée et également très attrayante pour les touristes. Ce nouvel itinéraire complète notre réseau sur trois de nos principaux marchés européens: la Suisse, la France et l’Allemagne avec une proposition de service répondant aussi bien aux attentes des passagers en déplacement professionnel qu’aux désirs des vacanciers » .

La ligne sera exploitée en concurrence avec easyJet. Cependant, Matthias Suhr, directeur de l’EuroAirport, a souligné qu’Iberia, à la différence de la low-cost, est une compagnie « qui propose aussi bien une classe affaires qu’une classe économique. De plus, l’itinéraire à destination de Madrid ajoute un nouveau hub à notre réseau existant. Les passagers peuvent facilement poursuivre leur voyage vers d’autres destinations en Espagne, au Portugal, en Afrique et en Amérique Latine. Nos passagers ont ainsi plus de choix, et Iberia renforce la présence des membres de l’alliance Oneworld à l’EuroAirport.»

Selon l’EuroAirport, l’horaire des vols permet des « correspondances pratiques » vers Alicante, Bilbao, Malaga, Palma de Majorque et Séville en Espagne, ainsi que vers Lisbonne au Portugal et des destinations long-courriers comme Buenos Aires, Mexico City, Montevideo, Santiago du Chili, São Paulo et Johannesburg.

Lors d’une conférence de presse présentant le nouveau service, Iberia a annoncé des tarifs allers-retours entre l’EuroAirport et Madrid commençant à partir de 90,69 euros. La compagnie s’est refusée à communiquer ses prévisions de trafic mais a précisé que l’offre de ce nouvel itinéraire représente un potentiel de 60 000 sièges en 2017. Le premier vol affichait complet dès l’ouverture de la réservation, « un très bon signe » . Iberia s’attend à ce que 45% des passagers continuent en correspondance au-delà de Madrid.

Par ailleurs, selon nos informations, il semblerait que le vol cargo hebdomadaire d’Iberia assuré par un Boeing 757 de la compagnie espagnole Cygnus Air depuis fin février ne suffit plus. L’A320 d’Iberia est en mesure de palier cette carence en emportant également du fret avec une fréquence quasi quotidienne. La rentabilité du nouveau service serait ainsi assurée en combinant à la fois le transport de marchandises et de passagers.

Interrogée sur l’ouverture de nouvelles lignes à l’EuroAirport, Iberia a répondu qu’il était trop tôt pour en parler en ajoutant que cela pouvait s’envisager. Elle attend le bilan de ses quelque trente ouvertures de lignes récentes.

Iberia, qui célèbre ses 90 ans cette année, a réalisé un bénéfice de 271 millions d’euros en 2016 pour un chiffre d’affaires de 4,59 milliards d’euros. La flotte comprend 135 avions avec en commande notamment seize Airbus A350-900 livrables à partir de 2018. L’EuroAirport de Mulhouse-Bâle-Fribourg est sa 11e destination française, sa troisième en Suisse et sa 7e en Allemagne. La compagnie opère 614 vols hebdomadaires à destination de ces trois pays.

Article écrit avec l’aide de Paul Bannwarth,notre correspondant à l’EuroAirport. Photo © Paul BANNWARTH : Airbus A319 d’Iberia à Zurich (03/08/2016).

Laissez un commentaire