Transavia à Lyon : flotte et réseau renforcés en 2017

Transavia a annoncé lundi la poursuite de sa croissance à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, où elle va renforcer quatre lignes existantes et baser un troisième avion en cours d’année.

Présente depuis 2010 à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, la filiale low-cost du groupe AirFrance-KLM a vendu 423 000 sièges en 2016, soit une augmentation de 63% par rapport à 2015. Aujourd’hui, Transavia est le quatrième opérateur de la plateforme, après Air France / HOP!, easyJet et Lufthansa.

Pour renforcer sa position lyonnaise en 2017, la compagnie aérienne s’appuie sur l’augmentation des fréquences de vol sur trois destinations existantes : Monastir, Agadir et Lisbonne, ces deux dernières ayant été lancées l’année dernière. En outre, la ligne vers Oujda, qui n’était assurée que l’été jusqu’ici, sera prolongée sur l’hiver 2017. La flotte sera renforcée par un troisième Boeing 737-800 de 189 sièges qui sera basé à Lyon à temps plein à partir de l’hiver 2017.

Au total, Transavia desservira cette année 16 routes au départ de Lyon-Saint-Exupéry et opèrera jusqu’à 14 vols par jour en période de pointe (allers-retours). En tout, 560 000 sièges seront proposés à la vente en 2017, soit une hausse de 10% par rapport à 2016.

« Lyon est pour Transavia un axe stratégique pour doper notre croissance : via l’extension de notre offre sur certaines destinations clés d’une part, mais également par le développement de notre flotte » , explique dans un communiqué Nathalie Stubler, PDG de Transavia.

« Nous allons également renforcer notre ancrage local en basant à Lyon 50 hôtesses et stewards entre avril et octobre« , ajoute-t-elle.

Transavia espère dépasser en cours d’année les 1,5 million de passagers transportés à Lyon depuis son arrivée en 2010, indique quant à lui Hervé Kozar, le directeur commercial de la compagnie.

Focus : le réseau de Transavia à Lyon en 2017

Nouveautés 2017 : 

  • Lyon-Agadir : augmentation des fréquences (2 vols par semaine, les mercredis et samedis), soit une offre en hausse de 46%.
  • Lyon-Lisbonne : augmentation des fréquences (3 vols par semaine, les mardis, jeudis et dimanches), soit une croissance de l’offre de 43%.
  • Lyon-Monastir : pendant la période estivale, un renforcement de l’offre avec 2 fréquences en plus les lundis et mardis (5 vols par semaine en tout), soit une offre en augmentation de 30%. Pendant la période hivernale, 1 vol en plus les mardis soit 3 vols par semaine.
  • Lyon-Oudja : prolongée sur l’hiver 2017 avec une croissance de l’offre sur cette destination de +15%.

16 destinations desservies : 

  1. Agadir, Maroc
  2. Alger, Algérie
  3. Athènes, Grèce
  4. Faro, Portugal
  5. Funchal (Madère), Portugal
  6. Heraklion (Crète), Grèce
  7. Lisbonne, Portugal
  8. Marrakech, Maroc
  9. Monastir, Tunisie
  10. Oujda, Maroc
  11. Porto, Portugal
  12. Rhodes, Grèce
  13. Séville, Espagne
  14. Tel Aviv, Israël
  15. Tunis, Tunisie
  16. Valence, Espagne

Photo © Paul BANNWARTH : Boeing 737-800 de Transavia à Nantes

One thought on “Transavia à Lyon : flotte et réseau renforcés en 2017

  1. Toute compagnie qui base un nouvel avion, qui augmente son offre, ne peut qu’être bien accueillie… surtout à Lyon Saint-Exupéry, qui est depuis une dizaine d’ années lâché par Air France.
    On peut néanmoins regretter, si l’on consulte le site de Transavia, que cette compagnie propose un programme très (trop ?) estival, parfois limité à deux ou trois mois d’été, et que seules six ou sept destinations soient desservies l’hiver : Alger, Lisbonne, Oujda, Tunis, Porto,Tel-Aviv (cette dernière sans concurrence, là on peut dire « Merci Transavia ! » ).
    Espérons que l’arrivée d’un troisième avion basé élargira la palette et le calendrier des destinations soleil qui mériteraient un peu plus que deux ou trois mois d’été : Athènes, Séville, Valence, Malte (desservie il y pas mal d’années par Air Malta… toute l’année)

Comments are closed.