Embraer : le quatrième E190-E2 décolle

Embraer a effectué vendredi 17 mars le vol inaugural du quatrième et dernier E190-E2 d’essai dans le cadre de la campagne de certification.

Réalisé depuis le centre de São José dos Campos, ce vol a duré deux heures, a indiqué l’avionneur brésilien dans un communiqué. L’appareil, qui porte le numéro de série 20.004, servira à des essais spécifiques sur la cabine, comme l’évacuation, le confort et le bruit intérieur.

La flotte d’essai de l’E190-E2 est à présent au complet. La campagne de certification a débuté au printemps 2016, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier prévu : le premier prototype a pris les airs le 23 mai 2016, rejoint par un second le 8 juillet. Le troisième a décollé pour la première fois le 27 août. Cette flotte accumule aujourd’hui 650 heures de vols.

Ainsi, « Embraer a déjà gelé la configuration aérodynamique et a conclu de nombreux essais sur les performances de vol, le décollage et l’atterrissage sur piste courte, le taux de montée, la détermination de la poussée en vol, ou encore la stabilité du train d’atterrissage » , a expliqué Luís Carlos Affonso, directeur général Embraer Aviation Commerciale. « Nous réaliserons bientôt les essais portant sur les vols à grande vitesse, les vibrations et les opérations par temps froid » .

Embraer confirme que le premier E190-E2 devrait être livré à Widerøe, la compagnie de lancement, au cours du premier semestre 2018.

Le constructeur investit 1,7 milliard de dollars pour renouveler sa gamme actuelle d’avions régionaux E-Jets. Le programme E2 comprend deux autres variantes, l’E195-E2, qui a effectué sa première sortie d’usine il y a deux semaine, et l’E175-E2. Cette famille d’avion incorpore non seulement de nouveaux moteurs (Pratt & Whitney PW1900G pour les E190-E2 et E195-E2, PW1700G pour l’E175-E2), mais aussi une nouvelle voilure et un système fly-by-wire de quatrième génération.

Photo Embraer : quatrième E190-E2

Laissez un commentaire