Ava Air lance ses opérations aux Antilles

La nouvelle compagnie martiniquaise Ava Air a opéré jeudi 16 mars un premier vol commercial entre Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, marquant le début de ses opérations.

La ligne est désormais opérée cinq fois par semaine, tous les jours sauf les mercredis et samedis. Dans le même temps, la compagnie lance une liaison sans escale entre Fort-de-France et Saint Martin-Grand Case, avec deux vols par semaine, les lundis et vendredis. La flotte est dotée d’un BAe Jetstream 32, un turbopropulseur de construction britannique d’une vingtaine de sièges. Ava Air projette d’acquérir un second avion d’ici la fin de l’année, et d’ouvrir de nouvelles destinations, Barbade, Dominique et Trinidad, rapporte Martinique 1ère.

Ce lancement est la concrétisation d’un projet de longue date de David Renard, pilote de ligne, et de son épouse Élisabeth, hôtesse de l’air. »Nous souhaitons rendre la Martinique accessible et que les Martiniquais puissent avoir accès à différentes îles qui ne le sont pas actuellement », ont-ils expliqué à la chaîne de télévision. La compagnie a été créée sur fonds propres et avec l’aide d’un investisseur privé, selon le site France-Antilles.

Ava Air compte sur les horaires des vols pour se démarquer de la concurrence. « Nous avons décidé de ne pas faire comme les autres, en partant tôt le matin et en revenant plus tard que les autres compagnies » , a souligné David Renard. En termes de prix, les billets sont proposés à partir de 48 euros l’aller simple entre Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, à partir de 104 euros entre Fort-de-France et Saint Martin-Grand Case.

Photo BAe Jetstream 32 O’Connor Airlines (Adelaide, Australie) – Photo Chris Finney GNU FDL 1.2