Aéroport de Bahreïn : le Groupe ADP concevra le nouveau centre de contrôle aérien

Le Groupe ADP, par le biais de sa filiale à 100% ADP Ingénierie, a été choisi pour concevoir et superviser les travaux du nouveau Centre de contrôle aérien de l’aéroport International de Bahreïn.

ADP Ingénierie a en effet remporté l’appel d’offres international organisé par le Service de Navigation Aérienne représentant le Ministère des Transports et des Télécommunications (MoTT) du Royaume de Bahreïn. Le nouveau centre régional de contrôle aérien occupe une surface d’environ 3 000 m2.

« Ce choix intervient alors que nous réalisons déjà la conception du nouveau terminal passagers de l’aéroport » , a précisé Gratien Maire, directeur général d’ADP Ingénierie. « La relation de proximité et de confiance nouée avec ce client et la connaissance de ses attentes nous a permis de répondre précisément aux besoins exprimés pour ce nouveau centre de contrôle aérien » .

ADP Ingénierie a signé un contrat s’étendant sur une durée de 18 mois qui répond à deux priorités : d’une part, maintenir et accroître l’efficacité de l’exploitation du contrôle du trafic aérien de la région, en stricte conformité avec les normes internationales, principalement durant les phases de vols en-route ; et d’autre part, mettre à niveau les installations de navigation aérienne pour faire face à la croissance rapide du trafic aérien de la région et optimiser leurs capacités tout en permettant aux compagnies aériennes d’exploiter des vols sûrs et efficaces.

Basée sur une conception du bâtiment sur trois niveaux, la proposition d’ADP Ingénierie permet d’assurer la continuité de l’exploitation des systèmes en ségrégant l’espace dédié aux équipements fonctionnels de celui lié à l’opérationnel. Cette conception facilite également l’entretien et la maintenance des équipements.

Le groupe ADP a également souligné le caractère « unique » du bâtiment, tenant dans une utilisation maximale de la lumière naturelle, l’ombre sur l’aire de repos accessible au personnel du Centre, et une signature avec un toit terrasse ouvert sur l’extérieur.

En outre, l’association de murs et de colonnes en béton, des charpentes en acier et des plates-formes en composite, insère le bâtiment dans une modernité harmonieuse à proximité du nouveau terminal passagers, conçu également par ADP Ingénierie.

Crée en 2000, ADP Ingénierie avec 400 employés, réalise actuellement plus de 120 projets simultanément dans le monde entier. En 2016, son chiffre d’affaires s’est élevé à 75 millions d’euros.

Visuel © ADP Ingénierie : vue du nouveau centre régional de contrôle aérien de l’aéroport international de Bahreïn