Boeing : 34 commandes et 51 livraisons en février

En février 2017, Boeing a enregistré 34 commandes nettes et a livré 51 avions. Depuis le début de l’année, il totalise 58 commandes nettes et 91 livraisons, devançant son concurrent Airbus sur les deux tableaux.

L’avionneur américain a mis à jour jeudi son carnet de commandes. Les ventes du mois dernier se répartissent en 38 737 (un BBJ, neuf MAX et 28 737-800) auxquels s’ajoutent cinq 787-9, tous à des clients non identifiés. Dans le même temps, Boeing a subi neuf annulations (concernant toutes des 737), portant à 34 les commandes nettes de février.

Sur les deux premiers mois de l’année, le total ressort à 58 commandes nettes, dont 37 737, quinze 767, un 777 et sept 787 tandis que la famille 747-8 est en solde négatif de deux unités après l’annulation de la commande d’Arik Air.

Côté livraisons, le constructeur a remis à ses clients le mois dernier 36 737, un 767-300F (à Fedex), cinq 777-300ER (à ALC, Emirates, Kuwait Airways, SWISS et United) et neuf 787 dont deux 787-8 (à Air Europa, American Airlines) et sept 787-9 (à Air Canada, Air China, CIT leasing, Etihad, Japan Airlines, Korean Air et un client non identifié). Parmi ces livraisons, Ryanair a été le principal client de Boeing en février, avec sept 737-800.

Depuis le début de l’année, le constructeur a livré un total de 66 737, un 767, sept 777 et 21 787.

Avec 58 commandes nettes et 95 livraisons depuis le 1er janvier, Boeing devance Airbus qui affiche pour sa part un solde négatif de 8 appareils côté commandes (en raison d’annulations) et 74 livraisons.

Photo Boeing : ligne d’assemblage du 777 à Everett

Laissez un commentaire