Airbus et Thai Airways veulent ouvrir un centre MRO près de Bangkok

Airbus et la compagnie aérienne Thai Airways International envisagent d’ouvrir en partenariat un centre de maintenance et de réparation (MRO) de premier plan à l’aéroport international d’U-Tapao près de Bangkok.

Afin d’étudier le projet, les deux sociétés ont signé le 8 mars 2017 un protocole d’accord à Bangkok, en présence du vice-Premier ministre de Thaïlande.

Thai Airways s’intéressait depuis plusieurs mois au développement de cette activité à U-Tapao et a discuté avec plusieurs partenaires potentiels. Finalement, son choix s’est porté sur l’avionneur européen. « Nous sommes heureux d’avoir trouvé un accord avec Airbus » , a déclaré Usanee Sangsingkeo, présidente par intérim de Thai Airways International. « Le centre de maintenance sera une vitrine et offrira ses services aux compagnies aériennes de toute la région et au-delà » , a-t-elle ajouté.

Airbus précise que le nouveau complexe devrait compter parmi « les plus modernes et les plus complets » de la région Asie-Pacifique, offrant des services de maintenance lourde et en ligne pour de nombreux types d’aéronefs. Il serait doté des dernières technologies numériques pour analyser les données sur la maintenance des appareils, ainsi que des outils d’inspection les plus sophistiqués, comme les drones pour la surveillance des cellules des avions.

Le projet comprend aussi plusieurs ateliers spécialisés, dont l’un pour la réparation des structures composites, et un centre de formation pour le personnel technique, ouvert aux Thaïlandais comme aux étrangers.

Selon Fabrice Brégier, le président d’Airbus Aviation Commerciale, « ce nouveau projet passionnant contribuera à répondre à la forte demande de services de maintenance en Asie-Pacifique, une région en croissance rapide » . L’avionneur s’attend à ce que la flotte dans cette partie du monde triple au cours des 20 prochaines années, pour atteindre 15.000 avions. « Ce projet représente pour la Thaïlande une opportunité solide pour développer son empreinte dans le secteur aérospatial » , a soutenu Fabrice Brégier.

Le gouvernement thaïlandais souhaite développer les activités de l’aéroport international d’U-Tapao, situé à environ 140 kilomètres au Sud-Est de Bangkok et à proximité de Pattaya, pour en faire un nouveau centre aérospatial, dans le cadre d’un vaste projet approuvé en juin 2016 et baptisé « Eastern Economic Corridor » .

Photo © Airbus