Boeing présente le 737 MAX 9

Boeing a réalisé mardi le roll-out du 737 MAX 9 dont la mise en service est prévue l’année prochaine.

Le monocouloir a effectué le 7 mars 2017 sa première sortie d’usine devant les employés du centre de Renton, près de Seattle. L’avion va à présent entamer une série d’opérations portant sur la vérification des systèmes, le ravitaillement et les tests au sol des moteurs, avant de débuter la campagne de vols d’essai prévue dans les prochaines semaines.

Ces tests marqueront la phase finale de vérification des caractéristiques opérationnelles et des performances globales du 737 MAX 9. « Notre priorité est de livrer un avion qui conjugue la fiabilité qui a fait la réputation de la famille 737, la flexibilité et le rayon d’action que nos clients attendent » , souligne dans un communiqué Keith Leverkuhn, vice-président en charge du programme 737 MAX.

Ce roll-out intervient un peu plus d’un an après celui du 737 MAX 8. Le MAX 9 a été allongé de 2,6 mètres pour transporter jusqu’à 220 passagers sur 6.510 kilomètres. Boeing assure que le MAX 9 devrait rentrer en service en 2018, tandis que le MAX 8 est « en bonne voie » pour être livré au 2e trimestre de cette année.

Les MAX 8 et 9 seront suivis en 2019 par le MAX 7, doté d’un fuselage plus court, et le MAX 200, une variante de plus grande capacité du MAX 8 plus particulièrement conçue pour les low-cost. Ces différentes versions, toutes alimentées exclusivement par les moteurs CFM International LEAP-1B, accumulent 3.600 commandes fermes de la part de 83 clients.

Cependant, la famille 737 MAX pourrait comprendre un membre supplémentaire, le MAX 10, dont Boeing a révélé hier les principales caractéristiques. « Des études et des discussions sont menées en collaboration avec des clients en vue de poursuivre le développement de cette famille » , confirme aujourd’hui le constructeur.


Photos © Boeing : 737 MAX 9 au centre de Renton (État de Washington)

Laissez un commentaire