Malaysia Airlines s’attend à une livraison légèrement retardée pour son premier Airbus A350

Malaysia Airlines a indiqué qu’Airbus repoussait d’un ou deux mois la livraison de son premier A350-900. En outre, elle envisage de compléter sa flotte avec des gros-porteurs supplémentaires.

La compagnie nationale de la Malaisie espère à présent à recevoir son premier Airbus A350-900 en toute fin d’année. « Malaysia Airlines s’attend à ce la livraison de son premier A350 soit retardée d’un ou deux mois par Airbus, (et intervienne) en décembre 2017 » , a-t-elle fait savoir lors de la présentation de ses résultats du quatrième trimestre 2016. Airbus n’a fait aucun commentaire sur ce report. Il avait annoncé en novembre dernier que la production de l’appareil (MSN 159) avait déjà commencé.

Malaysia Airlines a commandé par l’intermédiaire du loueur californien Air Lease Corporation (ALC) six A350-900, officiellement livrables entre le quatrième trimestre 2017 et le deuxième trimestre 2018. Ces appareils seront aménagés en tri-classe d’une façon « luxueuse » , selon Airbus. Ils serviront à destination de Tokyo et Auckland, ainsi que Londres à partir de septembre 2018, a indiqué la semaine dernière Peter Bellew, le directeur général de la compagnie aérienne.

Outre les six A350, Malaysia Airlines envisage d’introduire « des gros-porteurs supplémentaires Airbus ou Boeing » à partir du premier trimestre 2018. Il s’agit « d’augmenter l’offre de sièges et d’améliorer la qualité des produits disponibles sur les routes existantes » , selon le communiqué de la compagnie. De son côté, Peter Bellew a précisé à la presse que des discussions sont en cours avec les deux constructeurs pour des Airbus A330neo ou Boeing 787. Malaysia Airlines s’intéresse aussi au marché de seconde main, sur lequel seraient disponibles des longs-courriers âgés de cinq à sept ans – « de vraies affaires » , selon le dirigeant.

Par ailleurs, Malaysia Airlines confirme qu’elle est en train de finaliser son projet de créer une nouvelle compagnie aérienne, qui utilisera ses six Airbus A380 pour des vols de pèlerinage. « Des entretiens pour des postes clés au sein de cette compagnie aérienne ont déjà été lancés, ainsi qu’une étude par Airbus pour porter la capacité des avions à 720 sièges » , ajoute le communiqué.

Malaysia Airlines a présenté des résultats pour le quatrième trimestre 2016 qu’elle qualifie de « solides » . La compagnie a transporté 3,8 millions de passagers entre octobre et décembre de l’année dernière, soit une hausse de 5% en comparaison de la même période de 2015. Le coefficient de remplissage atteint 81% (et même 90% en décembre), bondissant de 11 points en un an. Malaysia Airlines se dit « légèrement en avance » sur ses objectifs de réduction des pertes et indique avoir réalisé un bénéfice en décembre dernier. Elle prévoit de transporter « plus de 17 millions de passagers » en 2017.