Embraer E190-E2 : Widerøe sera la compagnie de lancement

Embraer a annoncé mardi que Widerøe serait la compagnie de lancement de l’E190-E2, avec une première livraison prévue au premier semestre 2018.

La compagnie régionale norvégienne deviendra ainsi le premier exploitant de la nouvelle génération d’appareils régionaux d’Embraer. Elle a commandé le mois dernier trois E190-E2, qui seront aménagés en une classe unique avec 114 sièges. Le contrat est assorti de droits d’achat pour douze autres E2, comprenant un mix d’E175-E2, E190-E2 et E195-E2. Avec ces appareils, Widerøe introduira des avions à réaction dans sa flotte, aujourd’hui composée uniquement de Bombardier Dash-8.

« Le marché est désireux de connaître l’opérateur de lancement de l’E190-E2, et nous sommes heureux de mettre fin à ce suspense le jour de la Saint-Valentin » , a déclaré John Slattery, le PDG d’Embraer. « Widerøe est le partenaire parfait. Elle a démontré qu’elle était pionnière dans son domaine, a rencontré le succès mais demeure ambitieuse, ce qui évoque à bien des égards la voie empruntée par Embraer » .

Le constructeur brésilien investit 1,7 milliard de dollars pour renouveler sa gamme actuelle d’E-Jets. Les E2 incorporeront non seulement de nouveaux moteurs (Pratt & Whitney PW1900G pour les E190-E2 et E195-E2, PW1700G pour l’E175-E2), mais aussi une nouvelle voilure et un système fly-by-wire. 

La campagne de certification de l’E190-E2 a débuté au printemps 2016. « Le programme E2 respecte les spécifications techniques, le calendrier et le budget » , assure aujourd’hui John Slattery. « Notre équipe reste focalisée sur une livraison réussie à Widerøe au cours du premier semestre de l’année prochaine » .

Embraer enregistre à ce jour 690 engagements d’achat pour la famille E2, dont 275 commandes fermes et 415 lettres d’intention, options et droits d’achat.

Photo Embraer : E190-E2 de Widerøe