Ethiopian Airlines et Turkish Airlines se posent à Conakry

L’aéroport international de Conakry (Guinée) a accueilli cette semaine deux nouvelles compagnies aériennes membres de Star Alliance, Turkish Airlines et Ethiopian Airlines.

Depuis le 30 janvier 2017, Turkish Airlines relie son hub d’Istanbul-Ataturk à l’aéroport international de Conakry, via Ouagadougou (Burkina Faso), à raison de deux vols par semaine en Boeing 737-900ER. L’appareil est aménagé bi-classe pour 151 passagers (16 en Affaires et 135 en Économie). Les départs d’Istanbul sont programmés les lundis et jeudis à 18h00 pour arriver à Ouagadougou à 22h00 et à Conakry à 01h05 le lendemain. Le vol retour quitte Conakry les mardis et vendredis à 02h00 et Ouagadougou à 05h05 pour arriver à Istanbul à 14h10. La durée de l’escale à Ouagadougou est de 55 minutes dans les deux sens.

Conakry devient la 51e destination de Turkish Airlines en Afrique, et la Guinée son 120e pays desservi dans le monde. En Afrique de l’Ouest, la compagnie nationale turque vole également vers Accra, Abuja, Bamako, Dakar, Abidjan, Cotonou, Douala, Yaounde, N’Djamena, Ougadougou et Niamey. L’ouverture de Conakry avait été retardée à plusieurs reprises sans explications.

Pour sa part, Ethiopian Airlines a lancé le 1er février une liaison Addis Abeba – Abidjan – Conakry, opérée cinq fois par semaine en Boeing 787-8. Le Dreamliner est configuré bi-classe pour 270 passagers (24 en Affaires et 246 en Économie). Les départs d’Addis Abeba sont programmés les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches à 10h00 pour une arrivée à Abidjan à 13h15 et à Conakry à 16h05. Dans l’autre sens, les départs s’effectuent les lundis, mardis, jeudis, samedis et dimanches de Conakry à 08h30 et d’Abidjan à 11h15 pour une arrivée à Addis Abeba à 20h30. La durée de l’escale en Côte d’Ivoire est d’environ 1h00 dans les deux sens.

Il s’agit d’un retour à Conakry pour Ethiopian Airlines. La capitale de la Guinée devient sa 54e destination en Afrique et sa 96e dans le monde. Ethiopian Airlines rejoint à l’aéroport de Conakry sa filiale togolaise Asky Airlines.

Après l’épidémie du virus ebola qui a sévi en Afrique de l’Ouest, Conakry s’ouvre à nouveau au monde. En août 2016, Emirates Airline a repris ses vols depuis Dubai après deux ans d’absence. Aigle Azur a inauguré en octobre 2016 une liaison au départ de Paris-Orly (via Dakar). Conakry est également desservie par Air France et Royal Air Maroc (qui n’ont pas interrompu leurs liaisons pendant l’épidémie), ainsi que Brussels Airlines et Air Côte d’Ivoire.

Photo Turkish Airlines : Boeing 737-900ER

Laissez un commentaire