Airbus : Air France convertit ses deux derniers A380 en trois A350

Air France a bien converti les deux derniers A380 qu’il lui restait à réceptionner en trois A350-900, selon la mise à jour mensuelle du carnet de commandes d’Airbus.

Après l’annonce du groupe Air France-KLM en mars 2016, la confirmation du constructeur était attendue : Airbus a annoncé vendredi 3 février une commande d’Air France pour trois A350-900 et a annulé en même temps les deux derniers A380 sur son carnet de commandes.

Avec ceci, la compagnie française restera donc avec une flotte de dix A380, tous en service. Elle attend désormais 21 A350-900 livrables à partir de 2019. KLM, pour sa part, doit en recevoir sept à compter de l’année suivante. Selon le dernier plan de flotte communiqué par le groupe Air France-KLM, sur le total de 28 A350 commandés, six sont livrables en 2019, huit en 2020, les quatorze suivants étant programmés à partir de 2021.

De son côté, Airbus doit encore livrer (théoriquement) 110 A380, dont 3 à Air Accord, 3 à All Nippon Airways (ANA), 20 à Amedeo, 50 à Emirates, 2 à Etihad Airways, 8 à Qantas Airways, 3 à Qatar Airways, 5 à Singapore Airlines, 6 à Virgin Atlantic et 10 à un acquéreur non identifié, selon son carnet de commandes au 31 janvier 2017.

À part les trois A350-900 d’Air France, Airbus enregistre une seule commande en janvier 2017 : un A320ceo pour la low-cost mexicaine VivaAerobus.

Concernant les livraisons, le constructeur a remis le mois dernier 25 aéronefs à 21 clients, soit : 21 appareils de la famille A320 (dont deux A320neo, l’un à Azul via GECAS, l’autre à la low-cost indienne Go Air) ; trois A330-300 (EVA Air via Pembroke Aircraft Leasing; Delta; Saudia) ; et un A350-900 (le troisième d’Ethiopian Airlines).

Au total, le carnet de commandes d’Airbus compte au 31 janvier un total de 6.851 avions restant à livrer, soit l’équivalent de dix années de production.

Focus : Air France et l’Airbus A380 (Air Info du 16 mars 2016)

Air France n’a jamais caché son intention de rester avec une flotte de dix A380. “Je pense que nous sommes plutôt bien avec 10 appareils aujourd’hui,déclarait en septembre 2014 Bruno Delile, vice-Président du groupe Air France-KLM en charge de la planification de la flotte. Ce dernier ajoutait qu’il y avait un nombre limité de routes dans le réseau d’Air France avec suffisamment de trafic quotidien pour justifier le déploiement d’un avion configuré pour plus de 500 passagers.

À dire vrai, bien des choses ont changé depuis qu’Air France a passé sa première commande pour le très gros porteur d’Airbus, il y a plus de quinze ans (en 2000). “Les prévisions concernant la croissance du trafic et la saturation du marché ne se sont pas concrétisées,” expliquait toujours en septembre 2014 Bruno Delile. Il déplorait aussi que “les aéroports ne se précipitent pas pour accueillir l’A380″ . 

Néanmoins, Air France a prévu de moderniser sa flotte de super Jumbos. Le réaménagement des A380 avec de nouvelles cabines « BEST » est actuellement à l’étude.

 

Photo Airbus A380 d’ Air France – © Air France

Un commentaire sur “Airbus : Air France convertit ses deux derniers A380 en trois A350

  1. Qantas a déjà dit quelle ne prendrait pas livraison de ses 8 derniers appareils et je crois qu’il en est de même pour Virgin, et l’optimisme est en baisse même en ce qui concerne Emirates.

Laissez un commentaire