2016, une année en demi-teinte pour flydubai

En 2016, la low-cost flydubai enregistre un nombre record de passagers transportés, en hausse de 14,4%, mais le bénéfice annuel est en baisse de 69%. Pour 2017, la compagnie se dit prudente et prévoit une croissance nulle.

flydubai a publié le 1er février 2017 un bénéfice de 31,6 millions de dirhams émiriens (8,6 millions de dollars), en baisse de 69% par rapport aux 100,7 millions de dirhams de 2015.

Le chiffre d’affaires atteint 5 milliards de dirhams (1,37 milliard de dollars), soit une augmentation de 2,4 % par rapport à l’année précédente.

« Le deuxième semestre, favorisé par un nombre accru de passagers, a été affecté par une pression à la baisse sur le rendement entraînant une plus faible croissance des recettes globales et reflétant la continuation des mêmes facteurs indésirables signalés au premier semestre » , explique la compagnie dans un communiqué.

Néanmoins, « ces résultats marquent la cinquième année consécutive de rentabilité pour flydubai » , souligne Ahmed bin Saeed Al Maktoum, le président de la compagnie.

flydubai a transporté 10,4 millions de passagers en 2016. Il s’agit d’un nouveau record, qui marque une croissance de 14,4 % par rapport à l’année précédente. « Au cours des deux dernières années, nous avons vu le trafic de passagers croître cumulativement de 52 % en termes de PKP » , précise Ghaith Al Ghaith, le directeur général. « La poursuite de la baisse des prix du carburant et nos efforts continus envers la gestion des coûts se reflètent dans l’augmentation de 16 % des SKO au cours des deux dernières années. La tarification et l’environnement d’exploitation ont toutefois présenté certaines difficultés » .

Les coûts de carburant ont représenté 25 % des coûts d’exploitation (contre 30,6 % en 2015), dans un contexte de baisse des prix du carburant, avec des couvertures relatives au carburant de seulement 21 % du volume pour toute l’année 2016.

Les recettes accessoires, comprenant les bagages, le fret et les ventes réalisées à bord, ont contribué à 13,8 % des recettes – une diminution de 15,1 % par rapport à l’année précédente.

Flydubai a pris livraison de 8 Boeing 737-800 en 2016 afin de soutenir l’expansion du réseau. L’âge moyen de la flotte était de 3 ans et 8,5 mois.

L’expansion du réseau a été réalisée au cours de l’année par une hausse de la fréquence sur les routes existantes et la maturation des 41 nouvelles routes lancées en 2014 et 2015 : ceci a donné lieu à une augmentation de 9 % du SKO. Le lancement, le 29 novembre, des vols à destination de Bangkok a marqué l’inauguration de la première liaison biquotidienne à l’extérieur du Golfe.

En octobre 2015, flydubai a commencé à opérer à l’aéroport Al Maktoum International (DWC). Depuis lors, ses activités sont menées conjointement sur les deux plateformes de Dubaï. La low-cost continuera d’augmenter progressivement ses opérations au fil de l’expansion de l’aéroport DWC.

Par ailleurs, la compagnie dit « continuer de soutenir l’enquête » portant sur l’accident du vol FZ981, qui a entraîné le 19 mars 2016 la mort de 55 passagers et 7 membres d’équipage.

Concernant les perspectives pour 2017, flydubai sera la première compagnie aérienne du Moyen-Orient à recevoir le nouveau Boeing 737 MAX 8. Le premier de ces avions entrera en service au cours du second semestre de l’année.  La compagnie ne prévoit pas d’augmenter la capacité globale cette année, « compte tenu des ajustements à court terme qui doivent être faits en raison des difficultés de l’environnement d’exploitation » . Quatre Boeing 737-800 seront retirés cette année, leur bail d’une durée de huit ans venant à expiration.

« Nous resterons prudents tout au long de l’année 2017, car nous évoluerons dans un contexte socio-économique difficile. Les rendements resteront sous pression et nous nous attendons à une croissance nulle pour l’année à venir » , a conclu Ghaith Al Ghaith.

À fin 2016, les effectifs de flydubai atteignent un total de 3 773 employés, dont 746 pilotes, 1 618 PNC et 282 techniciens.

Gros plan : le réseau de flydubai en 2016

  • Golfe et Moyen-Orient : flydubai a transporté 28 % de l’ensemble des passagers entre Dubaï et la région du Golfe et Moyen-Orient.
  • Europe : le nombre de passagers en Europe a augmenté de 19 %.
  • Russie : avec 21 vols hebdomadaires vers 7 destinations, le nombre de passagers a augmenté de 3 %.
  • Ukraine : le nombre de passagers sur les vols de flydubai reliant l’Ukraine et Dubaï a augmenté de 26 %.
  • Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan et Turkménistan) : avec ses cinq emplacements dans toute la région, flydubai a pu représenter 23 % de la croissance totale des aéroports de Dubaï.
  • Sous-continent : le nombre de passagers sur le réseau de flydubai a augmenté de 22 %.
  • Afrique : le nombre de passagers en provenance de ses 11 dessertes a augmenté de 3 % et a représenté 12 % de la croissance totale des aéroports de Dubaï.

flydubai : chiffres clés de 2016