Lufthansa et Etihad étendent leur partenariat au catering et à la maintenance

Les groupes Lufthansa et Etihad ont annoncé mercredi une extension de leur partenariat aux domaines de la restauration à bord (catering) et de la maintenance des aéronefs.

Six semaines seulement après la signature d’un partage de codes et d’un accord sur la flotte d’Airberlin, les groupes allemand et émirati ont dévoilé un approfondissement de leur partenariat lors d’une conférence de presse à Abu Dhabi, tournant définitivement la page sur leurs vieilles querelles.

Ainsi, Lufthansa et Etihad ont annoncé mercredi 1er février un accord portant sur le catering, d’une valeur de 100 millions de dollars. Dans le cadre de ce contrat d’une durée de quatre ans, la filiale LSG Sky Chefs de Lufthansa fournira des services de restauration à Etihad Airways dans 16 villes d’Europe, d’Asie et des Amériques. LSG deviendra dès lors le principal fournisseur de catering de la compagnie nationale des Émirats arabes unis, en dehors de sa base d’Abu Dhabi.

De plus, le groupe Etihad et Lufthansa Technik ont conclu un protocole d’accord en vue de coopérer dans l’entretien, la réparation et la révision des appareils d’Etihad Airways et de ses filiales; dans l’optique aussi de trouver des synergies avec Etihad Airways Engineering.

Par ailleurs, Etihad Airways et Lufthansa envisagent de coopérer également dans des domaines tels que le fret, les achats ou les services aux passagers, ceci « afin d’améliorer leur offre concurrentielle à l’échelle mondiale et sur le marché européen » .

Dans un communiqué, James Hogan, le président-directeur général du groupe Etihad, assure que cette collaboration « avec l’une des marques les plus établies et les plus reconnues de l’industrie aéronautique est sans aucun doute le partenariat le plus important avec une compagnie aérienne que nous ayons jamais annoncé » . Le dirigeant, qui quittera ses fonctions au second semestre, ajoute :  « ce partenariat est la plateforme d’une collaboration stratégique beaucoup plus large entre nos deux groupes. Il démontre l’engagement d’Etihad et d’Abu Dhabi dans une stratégie de croissance européenne » .

Pour Carsten Spohr, son homologue de Lufthansa, « le partenariat avec Etihad s’inscrit parfaitement dans la stratégie globale du groupe Lufthansa concernant ses compagnies aériennes de passagers et ses sociétés de services » .

Enfin, les deux groupes ont confirmé qu’à compter de ce 1er février, Lufthansa appose son code « LH » sur les vols opérés par Etihad entre Abu Dhabi et Francfort (deux vols par jour) ainsi qu’entre Abu Dhabi et Munich (deux vols par jour aussi). De son côté, Etihad appliquera son code « EY » sur les services de Lufthansa au départ de Francfort vers Rio de Janeiro et Bogota dès l’obtention des approbations gouvernementales. En outre, Etihad déménagera ses opérations vers les terminaux utilisés par Lufthansa à Francfort et Munich « afin de faciliter les correspondances » dans le cadre de ce partage de codes.

Photos 1. Kiefer. (Francfort) CC BY-SA 2.0 : avions d’Etihad et Lufthansa // 2. Lufthansa : signature du partenariat le 1er février 2017 – James Hogan et Carsten Spohr