Singapour-Changi : 58,7 millions de passagers en 2016 (+5,9%)

En 2016, l’aéroport de Singapour-Changi a enregistré un nouveau record de fréquentation avec 58,7 millions de passagers, une hausse de 5,9% par rapport à 2015.

La plateforme totalise également 360.490 mouvements d’avions (+4,1%) et 1,97 millions de tonnes de fret (+6,3%) l’année dernière, également des niveaux historiques.

L’Asie du Sud-Est, l’Asie du Nord-Est et l’Océanie représentent 90% de la croissance du trafic passagers. La Chine (+15%) est passée de la cinquième à la troisième place en termes de marchés. La Thaïlande (+ 6%) et le Vietnam (+8%) enregistrent aussi de fortes progressions.

Le Top 10 des destinations a peu évolué, Jakarta restant en tête de la fréquentation. Cependant, Kuala Lumpur se hisse à la deuxième place et fait reculer d’un cran Bangkok (Suvarnabhumi plus Don Mueang). Viennent ensuite Hong Kong, Manille, Tokyo (Haneda plus Narita), Denpasar-Bali, Ho Chi Minh Ville, Taipei et Sydney. Dans le Top 20, Guangzhou est la destination dont la croissance est la plus rapide (+21%). Melbourne, Penang et Séoul affichent également une progression à deux chiffres.

En 2016, l’aéroport a accueilli deux nouvelles compagnies aériennes de passagers (la chinoise West Air et Fiji Airways) ainsi que deux nouveaux transporteurs cargo (Neptune Air et Silkway West Airlines), qui rejoignent ainsi une centaine d’opérateurs existants. Par ailleurs, United Airlines et Singapore Airlines ont lancé des vols sans escale vers San Francisco, tandis que la compagnie cargo K-Mile Air a effectué son retour sur la plateforme.

La connectivité s’est développée avec huit nouvelles destinations en Inde (Amritsar et Jaipur), en Chine (Urumqi), en Australie (Canberra), en Nouvelle-Zélande (Wellington), à Fidji (Nadi), au Japon (Sapporo) et en Allemagne (Düsseldorf).

Le directeur général de Changi Airport Group, Lee Seow Hiang, décrit ainsi 2016 comme « une année record » pour l’aéroport. « Malgré un contexte d’incertitudes économiques et socio-politiques, nous maintenons une perspective positive pour l’année à venir » , ajoute le dirigeant. « Nous voyons des opportunités sur les marchés émergents en Afrique et en Europe de l’Est. Dans le même temps, nous continuerons à développer nos routes long-courriers vers l’Europe occidentale et renforcerons notre connectivité dans la région vers les villes secondaires en Asie du Sud-Est, en Chine et en Inde » .

En effet, plusieurs nouveautés ont déjà été annoncées pour 2017, notamment Addis Abeba (Ethiopian, le 1er juin), Athènes (Scoot, 23 juin) et Stockholm (Singapore Airlines, 30 mai).

Lee Seow Hiang note également l’apparition de nouvelles tendances, comme le self connect (correspondances effectuées par les passagers eux-mêmes, sur deux compagnies distinctes) et les combinés vols plus croisières. 2017 sera surtout marquée par l’entrée en service du nouveau terminal 4.

 

2 commentaires sur “Singapour-Changi : 58,7 millions de passagers en 2016 (+5,9%)

Laissez un commentaire