Norwegian Air avance en Argentine

La compagnie low-cost Norwegian Air vient d’enregistrer une société en Argentine, quelques mois après avoir avoir annoncé son intention de lancer ses opérations dans le pays.

La société Norwegian Air Argentina a été constituée le 25 janvier 2017, selon le journal officiel de l’Argentine. Elle sera dirigée par Diego Ferrari (Président), Matías Cambiaso et Hernán Ferrari, trois avocats de Buenos Aires. L’objet social prévoit notamment des vols réguliers et charters, domestiques et internationaux. « Si finalement la compagnie aérienne se décide à lancer ses opérations dans le pays, le véhicule d’investissement est prêt » , a analysé le quotidien argentin La Nacion.

Bjørn Kos, le directeur général de Norwegian, a annoncé en octobre dernier que la compagnie envisageait de s’installer en Argentine, à l’occasion d’une visite dans le pays qui l’a amené à rencontrer les autorités locales. Le projet comprend à la fois des vols intérieurs et long-courriers. Six à huit Boeing 737-800 ou 737 MAX pourraient être basés dans deux ou trois villes d’Argentine pour des liaisons domestiques, ainsi que deux Boeing 787 Dreamliner à Buenos Aires-Ezeiza pour des vols vers l’Europe, avec pour premières destinations Oslo, Londres, Paris, Barcelone ou Madrid.

Avant cela, Norwegian doit obtenir un certificat de transporteur aérien (CTA) argentin et enregistrer des avions dans le pays. La constitution d’une société est donc la première étape.

La compagnie exploite aujourd’hui douze Boeing 787 et 105 737-800, selon son site Internet. Ses commandes en cours pour les prochaines années lui permettent toutes les hypothèses : il lui reste encore à recevoir trente 787 et une vingtaine de 737-800 supplémentaires. À cela s’ajoutent 108 737 MAX et trente Airbus A321LR (plus 70 A320neo destinés a priori au leasing). Rien que pour l’année 2017, Norwegian prendra livraison de 32 avions, dont le premier, un 737-800 est arrivé le 20 janvier.

Photo Norwegian : Boeing 737-800 NG