Saudia prendra livraison de 30 avions en 2017

Saudi Arabian Airlines (Saudia) recevra 30 Airbus et Boeing cette année dans le cadre d’un plan d’expansion qui vise à doubler sa flotte en la portant à 200 appareils d’ici 2020.

À cet effet, la compagnie nationale de l’Arabie Saoudite a passé deux commandes, en 2015 et 2016, comprenant un total de 113 avions. Dans un communiqué le 18 janvier, elle a détaillé les livraisons programmées en 2017 : sept Boeing 787-9 Dreamliner, cinq 777-300ER équipés de suites de Première classe, dix Airbus A330-300R (Regional) et huit A320ceo. Selon le directeur général de Saudia, Saleh al-Jasser, ces appareils permettront une augmentation « énorme » de la capacité sur le réseau domestique, l’ouverture de nouvelles destinations internationales ainsi que le développement et l’amélioration des services.

Le premier avion de cette série est un A330-300R (le onzième des vingt exemplaires commandés), qui était prévu d’atterrir à l’aéroport de Jeddah-King Abdulaziz hier jeudi 26 janvier. La compagnie aménage le gros-porteur en bi-classe pour 330 passagers, dont 30 en Affaires et 300 en Économie. Rappelons que l’A330-300R est une version de l’A330-300, optimisée pour des missions de 2.700 miles nautiques (5 heures) avec une masse opérationnelle réduite d’environ 200 tonnes.

Parallèlement aux livraisons, Saudia va retirer 18 avions en 2017, soit ses derniers Boeing 777-200. L’année dernière, 19 appareils ont déjà quitté le service opérationnel : quatre Boeing 747-400 et 15 Embraer. L’âge moyen de la flotte passera ainsi de 5,87 ans aujourd’hui à moins de 4 ans d’ici la fin de l’année.

Au travers du plan stratégique SV2020 présenté en 2015, Saudia veut doubler de taille en 7 ans, avec l’objectif d’une flotte de 200 avions, 1.000 vols par jour et 45 millions de passagers annuels d’ici 2020. Le plan est assorti de plusieurs initiatives portant sur la formation du personnel, l’amélioration de l’expérience client, l’optimisation du réseau et des opérations. Un volet porte aussi sur la diversification des produits, illustrée par les lancements de vols tout classe Affaires en 2016 et d’une low-cost, Flyadeal, prévue cette année.

Photo Boeing : livraison de trois 787-9 et un 777-300ER à Saudia (2016)