Lufthansa : l’Airbus A350 chasse l’A340-600

Avec l’arrivée de l’Airbus A350-900 dans sa flotte, la compagnie allemande Lufthansa commence à retirer l’A340-600 : un premier appareil a été convoyé dans le désert de l’Arizona pour y être stocké.

Le site allemand aero.de a remarqué que l’Airbus A340-600 de Lufthansa D-AIHM, baptisé « Wuppertal » (MSN762), a été transféré le 24 janvier de Munich à Marana (Arizona), où se situe le plus grand « cimetière d’avions » au monde. Sous un soleil de plomb, l’appareil attendra d’être revendu à un nouveau propriétaire ou démonté pour servir de pièces de rechange. Il quitte la flotte de Lufthansa, âgé de seulement dix ans : Airbus l’avait livré neuf en septembre 2006.

Ce départ coïncide avec l’arrivée de l’A350-900 chez Lufthansa : le premier de ses 25 exemplaires a été livré en décembre dernier et doit rentrer en service commercial le 10 février entre Munich et Delhi. La compagnie n’a pas caché que l’A350 était destiné à remplacer en premier lieu ses A340-600. Les dix premiers A350 seront stationnés à Munich.

Lufthansa a réceptionné en tout 24 A340-600. Elle est ainsi l’un des principaux opérateurs du type – aux côtés d’Iberia notamment, qui en compte 17 -. Cette version allongée de l’A340 était l’appareil commercial le plus long du monde lors de sa mise en service (75,3 mètres) et n’a été détrôné depuis lors que par le Boeing 747-8.

Lufthansa configure aujourd’hui ses A340-600 en quadri-classe, typiquement pour 306 passagers (8 en Première, 56 en Affaires, 28 en Premium Économie et 189 en Économie). Le quadrimoteur consomme 4,1 litres par passagers pour 100 kilomètres parcourus, selon les indications de la compagnie allemande. Un chiffre que l’A350 permettra d’améliorer sensiblement. « L’A350-900 est l’avion long-courrier le plus moderne et le plus respectueux de l’environnement dans le monde et utilise 25% moins de kérosène et produit 25% moins d’émissions polluantes » , selon Lufthansa.

Réputé plus gourmand en kérozène que son concurrent direct, le Boeing 777-300ER, l’A340-600 n’a rencontré qu’un succès modeste : Airbus en a produit 97 exemplaires seulement.

Visuels :  Lufthansa : Airbus A340-600 // Flightradar24 : A340-600 D-AIHM de Lufthansa

2 thoughts on “Lufthansa : l’Airbus A350 chasse l’A340-600

    • Plus de passager = plus de kerosene consommé. Le 300 suivra dans les années a venir.

Comments are closed.