Boeing compte livrer plus d’avions en 2017

Lors de la publication de ses résultats financiers, Boeing a indiqué qu’il compte livrer une douzaine d’avions de plus cette année qu’en 2016.

L’avionneur américain table sur 760 à 765 livraisons en 2017 – soit au moins douze de plus qu’en 2016 (748) et autant qu’en 2015 (762) qui avait été une année record.

Sur l’ensemble de l’année 2016, le chiffre d’affaires de Boeing s’est établi à 94,6 milliards de dollars, en baisse de 2% par rapport à 2015. Le bénéfice par action ajusté (la référence en Amérique du Nord) s’établit à 7,24 dollars, en baisse de 6%. Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing, veut retenir qu’en 2016 et pour la cinquième année consécutive, le groupe a maintenu sa première place en nombre d’avions livrés. « Nous avons également enregistré des ventes solides dans la défense, l’espace et les services, et généré un flux de trésorerie record, ce qui a nourri nos investissements consacrés à l’innovation et à nos employés, tout en assurant de solides dividendes à nos actionnaires » .

Pour 2017, Boeing compte améliorer son résultat, avec un bénéfice par action ajusté compris entre 9,10 et 9,30 dollars. Et ce malgré un chiffre d’affaires qui devrait une nouvelle fois être en baisse, entre 90,5 et 92,5 milliards de dollars. « Dans la perspective de cette année, notre équipe a pour mission d’accélérer ses efforts de productivité et l’exécution des programmes afin d’augmenter la trésorerie et la rentabilité générées par un carnet de commandes diversifié » , explique Dennis Muilenburg. Les dépenses d’investissement (CAPEX) devraient baisser d’environ 300 millions de dollars pour s’établir à 2,3 milliards de dollars.

« Nous allons également mettre en place notre nouvelle division dédiée aux services et nous assurer une plus grande part d’un marché aéronautique mondial en plein essor afin de créer toujours plus de valeur pour nos clients, nos actionnaires et nos employés » , a conclu le dirigeant.

À fin 2016, le carnet de l’avionneur est valorisé à 473 milliards de dollars, avec plus de 5.700 avions commerciaux.

Photo Boeing

Laissez un commentaire