Dubai-International : 83,6 millions de passagers en 2016

L’aéroport de Dubaï-International a accueilli 83,6 millions de passagers en 2016, représentant une croissance de 7,2% par rapport à l’année précédente, selon Dubai Airports.

La première plateforme de l’émirat passe le cap symbolique des 80 millions de passagers annuels pour la première fois de son histoire. En 2015, elle avait accueilli 78,0 millions de passagers et en a donc gagné 5,6 millions de plus l’année dernière (+7,2%). Dubaï-International garde ainsi son titre de premier aéroport mondial pour le trafic international en 2016, un rang qu’il détient depuis 2014, assure le gestionnaire des aéroports de Dubaï.

L’aéroport a accueilli l’année dernière plusieurs nouvelles compagnies aériennes, Dubai Airports citant Rossiya (en provenance de Moscou-Vnukovo) et Nepal Airlines (Katmandou). Le réseau s’est agrandi avec onze nouvelles destinations « suite à l’expansion de flydubai et Emirates, entre autres » .

L’Inde reste le premier marché, avec 11,4 millions de passagers en 2016 (+10,1%). L’Arabie Saoudite, avec 6,08 millions de voyageurs (+11,3%), ravit d’une courte tête la seconde place au Royaume-Uni qui en totalise 6,06 millions (+6,7%). Néanmoins, en termes de villes, Londres accède à la première place (3,7 millions), devant Doha (2,99 millions) et Mumbai (2,3 millions).

Chaque vol a transporté en moyenne 209 passagers en 2016 – un record mondial, selon Dubai Airports – , ce qui représente une croissance de 4% en un an.

Le nombre de mouvements d’avions s’établit à 406.705, en hausse de 2,8%.

Le fret a totalisé 2.592.454 tonnes, en hausse de 3,4% comparativement à 2015.

Selon le directeur général de Dubai Airports, Paul Griffiths, Dubaï-International est maintenant « solidement établi » comme premier aéroport mondial par le nombre de passagers internationaux. Il reste cependant distancé par Atlanta-Hartsfield Jackson et Beijing-Capital en termes de trafic global (tenant compte du domestique). Mais « nous prévoyons 89 millions de passagers en 2017, ce qui réduira l’écart » avec ces deux aéroports, prévoit le dirigeant. En outre, l’accent sera mis cette année sur l’amélioration de l’expérience des passagers, dans le cadre du plan DXB Plus, indique aussi Paul Griffith.

Photo Emirates : aéroport de Dubai-International

Laissez un commentaire