Aéroport de Nice : 12,4 millions de passagers en 2016 (+3,4%)

L’aéroport de Nice-Côte d’Azur enregistre 12,4 millions de passagers en 2016, représentant une croissance de 3,4% par rapport à l’année précédente. Sur ce total, 4,5 millions de voyageurs ont été accueillis sur le domestique (+3,2%) et 7,9 millions à l’international (+3,6%).

La société Aéroports de la Côte d’Azur (ACA) a publié mardi 24 janvier ses résultats de trafic pour l’année écoulée. La plateforme niçoise termine l’année 2016 sur une note positive : après avoir ralenti au troisième trimestre, la croissance s’est reprise en fin d’année et le cap des 12 millions de passagers a été franchi avec 16 jours d’avance en comparaison de 2015.

L’aéroport explique en effet que 2017 a été marquée par un bon premier trimestre avec une croissance de 5,1% en termes de sièges offerts et de 5,4% en termes de passagers, profitant notamment d’un jour de trafic supplémentaire en février du fait de l’année bissextile.

Le deuxième trimestre s’est poursuivi avec la même hausse en sièges et a bénéficié de la tenue à Nice de 4 matchs de l’Euro 2016 en juin pour finir à +4,9% en termes de passagers.

De juillet à octobre, le trafic a subi les contrecoups du Brexit, de l’attentat du 14 juillet et d’une perte de 24.100 passagers lors des grèves (contre 5 000 de perdus en 2015). Ainsi, malgré une offre de sièges soutenue (+5,2%), la croissance du nombre de passagers est passée à 1,0%.

En revanche, le démarrage de la saison hiver 2016/2017, avec 10 nouvelles lignes, une activité congrès dynamique et une période de comparaison 2015 en berne suite aux attentats de Paris, portent la croissance sur les deux derniers mois à +5,6% en termes de passagers.

Dans le détail, en France (+3,2% passagers et +2,3% sièges), les escales qui affichent les plus belles progressions sont : les aéroports de Paris (+1,9% passagers), Lille (+16,1%), Strasbourg (+31,8%), Nantes (+12,7%) et Rennes (+50,1%).

En Europe (+3,4% passagers et +5,5% sièges), c’est au sud que se trouvent les 3 plus fortes croissances : Italie (+10,5% passagers), Portugal (+25,7%) et Espagne (+8,2%). Puis au nord, avec la Norvège (+14,4%) et le Danemark (+10,3%). L’est de l’Europe, avec la Pologne et la Hongrie, désormais desservies à l’année en régulier, font gagner +53.200 passagers à la région.

En Afrique (+12,2% passagers et +16,9% sièges), les trois pays desservis en régulier progressent : Tunisie (+18,4% passagers), Algérie (+11,6%) et Maroc (+1,1%).

Au Moyen‐Orient (‐0,3% passagers et ‐0,1% sièges), le dynamisme sur le Liban (+42,1% passagers) et les Emirats arabes unis (+1,9%) n’ont pas compensé le retrait d’un opérateur sur la saison d’été pour Israël (‐19,7%) qui a pénalisé la performance globale sur la région.

En Amérique du Nord (‐1,3% passagers et +8,8% sièges), la desserte sur le premier trimestre a permis aux Etats‐Unis de progresser (+0,4% passagers), tandis que le Canada qui a eu un redémarrage plus tardif est en retrait (‐4,3%).

Le coefficient de remplissage des avions réguliers commerciaux perd 1 point en comparaison de 2015 et s’établit à 78%.

L’aéroport signale aussi un mois de décembre « excellent » qui a profité à toutes les régions, notamment grâce à l’amélioration du coefficient de remplissage des avions réguliers commerciaux qui gagne 5 points en comparaison de 2015 (78%). Nice-Côte d’Azur a accueilli le mois dernier 749.025 passagers, une hausse de 6,5% par rapport à décembre 2015. Cependant, la desserte de New York par Delta a été suspendue pendant la saison hiver et reprendra le 6 avril 2017.

Photo © Aéroports de la Côte d’Azur

Laissez un commentaire