Emirates passe à trois vols quotidiens vers Nairobi

À compter du 1er juin 2017, Emirates Airline ajoutera une troisième rotation quotidienne à sa ligne Dubai-Nairobi, qu’elle décrit comme « l’une de ses plus fréquentées d’Afrique » .

Cette fréquence additionnelle « offrira à nos clients une plus grande souplesse et davantage de choix pour la planification de leur voyage » , a souligné la compagnie aérienne.

Le vol EK717 quittera le hub de Dubaï-International à 01h40 pour arriver à l’aéroport de Nairobi-Jomo Kenyatta à 05h40. Il deviendra ainsi le premier des trois départs quotidiens d’Emirates à destination de la capitale kenyane, permettant une correspondance de moins de trois heures à Dubaï pour les passagers en provenance d’Inde, du Royaume-Uni, de France, de République tchèque, des Pays-Bas et d’Italie, selon la compagnie.

Le vol retour EK718 quittera Nairobi à 07h10 pour atterrir à Dubaï à 13h15. Il ouvre, quant à lui, la possibilité de continuer sur le quatrième vol quotidien à destination de New York, « une destination prisée des voyageurs kenyans » selon Emirates.

Le nouveau service sera assuré, comme les deux actuels, en Boeing 777-300ER tri-classe, configuré avec 354 sièges (huit en Première, 42 en Affaires et 304 en Économie). Emirates ajoute que le vol fournira 16 tonnes de capacité fret supplémentaire pour les principaux produits d’exportation du Kenya tels que les fleurs, les fruits et légumes frais, ainsi que pour les importations de téléphones mobiles, produits pharmaceutiques et vêtements de prêt à porter, entre autres.

Les deux autres vols quotidiens quittent Dubaï à 10h25 (arrivée à 14h25) et 16h00 (arrivée à 20h10). Dans l’autres sens, ils partent de Nairobi à 16h35 (arrivée à 22h40) et 22h45 (arrivée à 04h50 le lendemain).

Sur cette ligne ouverte en 1995, Emirates est en concurrence directe avec Kenya Airlines. La nouvelle fréquence vient renforcer sa présence en Afrique de l’Est, où la compagnie dessert aussi quotidiennement Entebbe (Ouganda), Dar es Salaam (Tanzanie) et Addis-Abeba (Éthiopie).

Photo Emirates – Boeing 777-300ER