Boeing : hausse des livraisons d’avions au Moyen-Orient en 2016

Boeing a livré 60 avions à ses clients du Moyen-Orient en 2016, contre 52 l’année précédente.

L’avionneur américain enregistre ainsi une hausse de 15,3% en un an de ses livraisons d’avions commerciaux dans la région du Moyen-Orient.

Emirates Airline arrive en tête, avec 16 appareils (uniquement des 777-300ER). Qatar Airways est en seconde position avec 11 livraisons (trois 777-300ER, trois 777 F, cinq 787-8). La low-cost Flydubai se range à la troisième place avec huit 737-800.

Viennent ensuite Etihad Airways, avec 7 appareils (deux 777F, cinq 787-9) ; Saudi Arabian Airlines, avec 5 avions (un 777-300ER, quatre 787-9) ; le loueur israélien MG Aviation Limited, avec quatre 787-9 ; EL AL, avec trois 737-900ER ; Oman Air, avec trois 737-800 ; Kuwait Airways avec deux 777-300ER ; et Royal Jordanian avec un 787-8.

À noter, cette hausse des livraisons d’avions au Moyen-Orient va à l’inverse de la tendance mondiale pour Boeing  : globalement, le constructeur a livré moins d’avions en 2016 qu’en 2015 (748 contre 762).

Photo Boeing : livraison de trois 787-9 et un 777-300ER à Saudia (février 2016)