Aéroport de Toulouse : le trafic aérien pourrait être totalement interrompu vendredi

L’aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) a prévenu qu’en raison d’un préavis de grève des pompiers de piste, le trafic aérien pourrait être totalement interrompu sur la plateforme à partir du vendredi 20 janvier 06h45, et ce pour une durée indéterminée.

Des discussions sont en cours et l’aéroport informera de l’évolution de la situation. Néanmoins, si le préavis de grève était maintenu, il « ne pourrait assurer la sécurité des avions et de leurs passagers, ce qui aurait pour effet de suspendre le trafic aérien » , indique un communiqué. L’aérogare resterait cependant en activité et accessible, malgré l’interruption du trafic. Il est conseillé aux voyageurs de se rapprocher de leur compagnie aérienne.

Quelle est la raison du conflit ?

L’aéroport explique que des négociations ont été engagées entre les pompiers et la direction de l’entreprise Falck, prestataire d’ATB, pour assurer la sécurité des avions sur la piste. Un point d’accord a été trouvé sur la majorité des revendications, mais un sujet reste bloquant : la demande des pompiers d’un retour à un modèle unique de vacations en 24h00, qui était en vigueur jusqu’en 2014.

Aujourd’hui, ATB privilégie le développement de l’activité des vols en journée et en soirée, limitant les vols en cœur de nuit. L’aéroport estime que cette évolution « ne nécessite donc pas une intervention H24 d’une équipe complète des pompiers de piste, l’organisation actuelle répondant en tous points à la réglementation européenne en vigueur, en matière de sécurité aérienne » .

Le communiqué poursuit : « la demande des pompiers s’inscrit en contradiction avec la logique de développement durable de l’activité de la plateforme mise en œuvre par ATB et appliquée par son prestataire Falck. Falck, en accord avec ATB, ayant le souci de maintenir les conditions d’emploi et de rémunération, a formalisé une proposition qui n’a pas été validée par les représentants syndicaux et du personnel » . 

Conformément à la loi Diard, les pompiers piste assurant leur vacation vendredi 20 janvier se sont déclarés grévistes mercredi d’où les inquiétudes de l’aéroport.

Photo © ATB

2 thoughts on “Aéroport de Toulouse : le trafic aérien pourrait être totalement interrompu vendredi

  1. Ils ne font que suivre l’exemple des pilotes. Observez la grève des personnels hospitaliers et vous comprendrez la différence.

Comments are closed.