Crash du 747 F au Kirghizistan : la 2e boite noire retrouvée

Le deuxième enregistreur de vol du Boeing 747-400 F de MyCargo Airlines, qui s’est écrasé le 16 janvier au Kirghizistan, a été retrouvé sur le site de l’accident, a annoncé mercredi le gouvernement kirghize.

Ce dernier précise que les deux enregistreurs de vols seront envoyés à Moscou pour être analysés par l’Interstate Aviation Committee (IAC), dont les enquêteurs sont arrivés au Kirghizistan. IAC a indiqué la veille qu’il conduirait l’enquête technique.

Le Boeing 747-400 F de MyCargo Airlines s’est écrasé le 16 janvier au matin sur un village à 1,5 kilomètre de l’aéroport Bichkek-Manas. L’appareil arrivait de Hong Kong et devait continuer à destination d’Istanbul, opérant le vol Turkish Airlines TK6491. Selon un communiqué du ministère des situations d’urgence, 38 morts sont à déplorer, les 4 membres d’équipage turcs et 34 personnes au sol, dont 7 hommes, 10 femmes et 17 enfants, tous kirghizes. En outre, quatorze personnes ont été blessées. 17 maisons ont été détruites et 6 endommagées.

Les débris de l’avion seront stockés dans un hangar mis à disposition par les autorités kirghizes, a indiqué le ministre des Transports, Zhamshit Kalilov, cité par l’agence de presse RIA Novosti. Leur transport commencera dès qu’IAC en donnera l’autorisation.

Photo Twitter