L’ATR 72-600 fait ses débuts en Argentine

L’ATR 72-600 est désormais introduit en Argentine, avec la livraison d’un premier appareil à la nouvelle compagnie aérienne Avian Líneas Aéreas, a annoncé ATR le mercredi 18 janvier.

Avian Líneas Aéreas est la nouvelle filiale de holding sud-américaine Synergy Aerospace. La compagnie, actuellement en cours de certification,  a l’intention de démarrer les opérations de sa nouvelle flotte d’ATR -600 au cours du premier trimestre 2017, sous le nom d’Avianca Argentina. La livraison du premier appareil fait suite à l’annonce, en novembre dernier, d’un contrat entre ATR et Synergy Aerospace portant sur l’achat ferme de 12 ATR 72-600 assorti de 6 options supplémentaires.

Avec ces avions décrits par le constructeur comme « économes en carburant » , Avianca Argentina compte ouvrir de nouvelles connexions régionales au départ et à destination des principaux aéroports, en commençant par Buenos Aires, puis Tucumán et Córdoba. Le but est d’offrir « une alternative efficace, confortable et rapide sur de nombreuses liaisons actuellement desservies seulement par le transport routier » , explique dans un communiqué Christian Scherer, le président exécutif d’ATR. « L’Argentine offre un fort potentiel en matière de développement de la connectivité aérienne court-courrier. Avian Líneas Aéreas dispose d’un plan courageux et ambitieux que nous sommes heureux de soutenir avec le meilleur avion pour cette mission » .

ATR et Synergy Aerospace collaborent étroitement depuis les cinq dernières années. Avianca Holdings, filiale de Synergy Aerospace dont elle est l’actionnaire principal, a acheté 15 ATR 72-600 en 2012. Ces appareils sont actuellement exploités par Avianca en Colombie et en Amérique centrale. « Notre groupe exploite avec succès des appareils ATR partout en Amérique latine, au travers de différentes compagnies aériennes régionales » , souligne Germán Efromovich, le président de Synergy Aerospace. « Opérer des ATR -600 va nous permettre d’assurer une desserte aérienne essentielle à travers l’Amérique, de Rio Grande, au nord, jusqu’à la Terre de Feu » .

Pour sa part, ATR est déjà bien implanté en Amérique latine et dans les Caraïbes : le constructeur basé à Toulouse compte dans cette région environ 160 appareils en service, sous les couleurs de 30 compagnies différentes.

Photo ATR : premier ATR 72-600 d’Avianca Argentina