Boeing annonce une méga commande de SpiceJet

Boeing a annoncé vendredi la signature d’un accord avec la low-cost indienne SpiceJet portant sur jusqu’à 205 appareils destinés à sa croissance.

Conclu fin 2016, cet accord comprend 100 737 MAX additionnels, la commande existante de SpiceJet pour 42 MAX, treize 737 MAX attribués précédemment à un acquéreur non identifié dans le carnet de commandes de Boeing, ainsi que des droits d’achat pour 50 appareils supplémentaires.

SpiceJet reste ainsi fidèle à Boeing et se prépare à une expansion significative : sa flotte comprend actuellement 32 737-700/800/900ER NG (ainsi que des Bombardier Q400). « La famille d’avions Boeing 737 constitue l’épine dorsale de notre flotte depuis que SpiceJet a lancé ses opérations, avec sa fiabilité élevée, ses faibles coûts d’exploitation et son confort » ,  a souligné dans un communiqué Ajay Singh, le PDG de SpiceJet.

Basée principalement à l’aéroport Indira Gandhi de Delhi, SpiceJet était au bord de la faillite en décembre 2014. « Il existe peu d’exemples de restructuration comme la nôtre dans le monde d’aujourd’hui et nous en sommes fiers » , a déclaré Ajay Singh. La compagnie enregistre sept trimestres consécutifs de bénéfices ainsi qu’un taux de ponctualité et de régularité « parmi les plus élevés » . Cette commande « marque le début de notre croissance pour la prochaine décennie. Avec les 737 NG et MAX, nous sommes sûrs que nous pouvons être compétitifs et croître de façon rentable » , a affirmé le patron de la low-cost.

À fin décembre, Boeing enregistre 3.606 commandes pour la famille 737 MAX, dont le premier appareil doit être livré dans le courant du premier semestre 2017.

Visuels Boeing

 

Laissez un commentaire