Airbus : 731 commandes nettes et 688 livraisons en 2016

Airbus a annoncé mercredi qu’il avait atteint ses objectifs de 2016 : avec 731 commandes nettes et 688 livraisons, son ratio commandes nettes sur livraisons est supérieur à 1.

L’avionneur européen voit ainsi ses livraisons d’avions commerciaux augmenter pour la 14ème année consécutive, atteignant un nouveau record de 688 appareils remis à 82 clients. Ce nombre de livraisons est supérieur de plus de 8% à celui de 2015, le précédent record. Malgré les difficultés rencontrées sur la chaîne d’approvisionnement, Airbus a livré 49 A350, un chiffre très proche de l’objectif d’au moins 50 appareils qu’il s’était fixé en début d’année. Également sujet à des retards, l’A320neo affiche 68 livraisons, dont 39 avec la motorisation Pratt & Whitney et 29 avec celle de CFM International. Au total, Airbus a remis 545 monocouloirs de la famille A320 l’an dernier ; les A321, de plus grande capacité, constituent plus de 40% de ces livraisons de monocouloirs. Enfin, 66 A330 et 28 A380 ont été remis aux clients en 2016.

Ce record de livraisons sur l’année a été atteint après un véritable tour de force en décembre : Airbus a remis 111 avions à ses clients le mois dernier.

Sur l’année 2016 complète, Airbus a enregistré 731 commandes nettes émanant de 51 clients, dont 8 sont nouveaux. Ces commandes comprennent 607 monocouloirs (dont 1 A319neo, 428 A320neo et 132 A321neo) ainsi que 124 gros-porteurs (14 A330-200, 27 A330-300, 42 A330-900neo, 41 A350 et zéro A380). Fin 2016, le carnet de commandes global d’Airbus totalisait 6.874 appareils d’une valeur de 1,018 milliards de dollars aux prix catalogue.

Nous avons tenu nos objectifs malgré un environnement difficile, et avons démontré que nous sommes prêts pour une montée en cadence future » , a déclaré Fabrice Brégier, Président d’Airbus Commercial Aircraft et COO d’Airbus. « Nos solides performances opérationnelles, alliées à un marché robuste, désireux de se doter d’appareils de différentes capacités, constituent aujourd’hui un excellent tremplin pour le lancement de nos prochaines étapes : booster nos livraisons, tirer parti des avantages de la digitalisation et déployer notre portefeuille de services dans le monde entier » . 

Parmi les événements marquants de 2016, Airbus cite la livraison de son 10.000ème appareil, un A350 remis à Singapore Airlines, ainsi que le premier vol de l’A350-1000. Il souligne aussi le début de la livraison des deux options de motorisation de l’A320neo ; la certification de l’A3210neo équipé de moteurs Pratt & Whitney et la livraison d’un premier A321 assemblé aux Etats-Unis, dans la nouvelle usine de Mobile (Alabama).

Pour Airbus, l’année a été marquée également par la mise en service du premier A330 Regional (par Saudia) et le démarrage de la construction du centre de finition et de livraison des A330 en Chine. L’assemblage des A330neo a commencé sur la chaîne d’assemblage final. L’avionneur a lancé sa nouvelle marque cabine Airspace by Airbus pour ses programmes A330neo et A350 XWB. En outre, Airbus a créé le site web Ifly A380 qui permet aux passagers d’appliquer leurs propres critères de sélection et de réserver leurs vols à bord d’un A380.

Avec 731 commandes nettes et 688 livraisons, Airbus termine l’année 2016 devant Boeing en termes de commandes nettes et réduit son écart sur le plan industriel : pour mémoire, l’avionneur américain a annoncé 668 commandes nettes et 748 livraisons pour l’an passé.

Airbus_Commercial_Aircraft_-_Results_2016_-_Press_Briefing_-_Fabrice_Bregier_Presentation

Photo H. Goussé / Master films / Airbus – Infographies Airbus

2 commentaires sur “Airbus : 731 commandes nettes et 688 livraisons en 2016

    • Si, mais la commande (annoncée début 2016) a été inscrite sur l’année 2015. En outre, il s’agit de commandes nettes : Emirates a commandé 2 A380 en avril 2016. Mais ils sont compensés par l’annulation des 2 A380 d’Air Austral, d’où le résultat de zéro A380 commandé en 2016.

Laissez un commentaire