Trafic passagers : Amsterdam-Schiphol talonne Paris-CDG

L’aéroport d’Amsterdam-Schiphol devrait devenir le troisième aéroport européen par le nombre de passagers accueillis en 2016. Il talonne désormais l’actuel deuxième, Paris-Charles de Gaulle.

En 2016, année de son 100e anniversaire, l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol a franchi la barre symbolique des 60 millions de passagers : la plateforme a vu 63,9 millions de voyageurs passer par ses installations l’année dernière, selon un rapport préliminaire de son exploitant publié le 9 janvier. L’aéroport néerlandais enregistre ainsi une forte croissance de 9,1% en comparaison de 2015.

Cet automne, Amsterdam-Schiphol s’attendait déjà à devenir le troisième aéroport d’Europe à la fin 2016. Prévoyant un trafic de 63 millions de passagers, « Schiphol grimperait de la 5e à la 3e place du classement des aéroports européens, juste derrière Londres et Paris, surpassant donc Francfort et Istanbul » , avait annoncé l’aéroport en octobre. Cette croissance est parallèle à celle de KLM Royal Dutch Airlines (+6,4% en 2016), premier opérateur de la plateforme, et reste soutenue par la baisse des redevances aéroportuaires (-11,6% depuis le 1er avril 2016 et -5,8% l’année précédente) qui renforce l’attractivité.

Le groupe ADP n’a pas encore publié ses données annuelles pour les aéroports parisiens. Cependant, Paris-Charles de Gaulle avait accueilli 65,8 millions de passagers en 2015. La fréquentation devrait être plus ou moins stable en 2016 : sur les onze premiers mois, le trafic est en léger recul de 0,3% en comparaison de la même période de l’année précédente, et ressort à 60,7 millions de passagers. La place de Paris-Charles de Gaulle en tant que deuxième aéroport européen ne devrait donc pas être remise en cause en 2016, d’autant plus que le trafic semble rebondir dernièrement. Mais cette place pourrait être menacée en 2017. Quant à Londres-Heathrow, il reste encore loin devant, avec 74,9 millions de passagers en 2015.

Les autres données publiées ce lundi par Amsterdam-Schiphol comprennent le nombre de mouvements d’avion, qui augmente moins vite (+6,3%) que celui des passagers. Cet écart signale la tendance des opérateurs à utiliser des appareils offrant une plus grande capacité. L’aéroport indique également qu’il est relié à 322 destinations passagers et cargo (identique à 2015), dont 293 destinations passagers (contre 295 en 2015) et 29 tout cargo (contre 27 en 2015). Amsterdam-Schiphol a traité 1,7 million de tonnes de fret en 2016, soit +1,8% en comparaison de 2015.

Photo © Aéroport Amsterdam-Schiphol

Laissez un commentaire