La Colombie a approuvé 62 nouvelles routes aériennes en 2016

L’autorité de l’aviation civile de la Colombie (Aerocivil) a donné son approbation pour l’ouverture de 42 lignes domestiques et 20 lignes internationales au cours de l’année 2016.

Ces 62 lignes supplémentaires ont été autorisées « dans le but de renforcer la connectivité aérienne et la compétitivité de tous les secteurs de l’économie nationale, parmi lesquels le tourisme » , a expliqué Aerocivil.

Selon son directeur général, Alfredo Bocanegra, l’ouverture de nouvelles routes aériennes représente en effet « une opportunité importante dans la stratégie d’améliorer la compétitivité du paysLa Colombie est une grande plate-forme pour la connectivité aérienne, et elle est en mesure d’offrir une variété de destinations nationales et internationales et de fournir davantage d’options de voyage aux passagers » .

Les routes ont été approuvées à travers une commission spécialisée, le GEPA (Grupo Evaluador de Proyectos Aerocomerciales), qui s’est réunie à quatre reprises l’année dernière, en mars, juin, septembre et décembre.

Après approbation, les compagnies aériennes disposent d’un délai de 180 jours pour ouvrir les routes, « si bien que la plupart fonctionnent aujourd’hui » , selon Aerocivil.

Au cours de la dernière audience du GEPA, le 7 décembre, huit routes internationales et six nationales ont été approuvées.

La compagnie Avianca a été autorisée à lancer les services : Bogota-Boston (7 vols par semaine), Medellin-Monteria (7), Cali-Santa Marta (7), San Andrés-Carthagène (7) et Cali-Bucaramanga (7).

En ce qui concerne EasyFly, le régulateur a approuvé Rionegro-Yopal (3 vols par semaine) et Medellin-Manizales (3).

La compagnie canadienne Air Transat est désormais autorisée à desservir la Colombie, avec les routes Montréal-San Andres, Montréal-Carthagène et Toronto-Carthagène, à raison d’un vol par semaine chacune.

Líneas Aéreas Costarricenses (LACSA), filiale d’Avianca, a l’autorisation d’exploiter la route San José-Bogota-Santa Cruz de la Sierra (7 vols par semaine) tandis qu’OceanAir Linhas Aéreas, autre filiale d’Avianca, peut ouvrir une liaison Salvador de Bahia-Bogota (1 vol par semaine).

Enfin, Air Panama a reçu le feu vert pour un service Panama-Cali (trois vols par semaine) et Panama-Carthagène (deux vols par semaine).

Photo Pedro Felipe CC BY-SA 4.0 : Aéroport de Bogota-El Dorado