Emirates : l’A380 retourne à Tokyo

Emirates Airline déploiera de nouveau un Airbus A380 vers Tokyo-Narita dès la fin mars, près de quatre ans après avoir cessé d’opérer le super Jumbo vers cette destination.

À compter du 26 mars 2017, Emirates utilisera un Airbus A380 tri-classe sur la ligne reliant les aéroports Dubai-International et Tokyo-Narita, en remplacement d’un Boeing 777-300ER. L’appareil sera configuré pour 489 passagers, dont 14 en Première, 76 en Affaires et 399 en Économie.

Le vol EK318 quittera Dubai tous les jours à 02h40 pour arriver à Narita à 17h35. Le vol retour EK319 partira de Narita les lundi, jeudi, vendredi et dimanche à 22h00 (arrivée à 04h15 le lendemain), et les mardi et mercredi à 21h20 (arrivée à 03h35 le lendemain). Le temps de vol est d’environ 11h00.

Emirates vole vers le Japon depuis 2002, actuellement sans concurrence directe. Elle y dessert aussi Tokyo-Haneda et Osaka-Kansai avec des Boeing 777. L’A380 avait été exploité vers Tokyo-Narita entre l’été 2012 et mai 2013. « La reprise du service en A380 permettra aux voyageurs japonais de voler avec ce type d’appareil tout le long de leur trajet, en particulier lorsqu’ils voyagent vers les villes européennes, via Dubaï« , souligne la compagnie dans un communiqué.

Emirates utilise actuellement ses A380 vers 44 destinations (dont 8 nouvelles en 2016). Elle les opérera également vers Johannesburg à partir de 1er février et vers Casablanca à partir du 26 mars, comme pour Narita.

Après avoir reçu vingt A380 en 2016 (dont trois la dernière semaine), la compagnie compte 92 exemplaires dans sa flotte et en attend 50 autres.

Emirates : Bar sur l’A380 – Première classe et classe Affaires

Emirates : nouveaux aménagements en classe Affaires sur Airbus A380

Emirates : système de divertissement ice TV live sur Airbus A380 – classe Économie

One thought on “Emirates : l’A380 retourne à Tokyo

  1. J’étais étonné de voir un 777-300ER Emirates à Tokyo sur FlightRadar24 à la place d’un A380, les japonais pourront bénéficier du plus gros avion de ligne au monde d’Emirates

Comments are closed.