Air France finalise la cession de Servair

Air France a finalisé mercredi la cession de 49,99% du capital de Servair et le transfert de son contrôle opérationnel au groupe de restauration aérienne gategroup.

Cette opération fait suite à l’acquisition de gategroup par le groupe chinois HNA intervenue le 22 décembre 2016 et au feu vert de la Commission européenne au début du mois. La cession est réalisée sur la base d’une valeur d’entreprise de 475 millions d’euros. Sa réalisation interviendra le 30 décembre 2016 et le nouveau Conseil d’administration contrôlé par gategroup prendra ses fonctions le 1er janvier 2017.

Dans un communiqué, Air France-KLM estime que cette opération permet à Servair « de disposer des moyens de son développement futur » grâce à un partenariat industriel « avec un acteur de premier plan » .

Créée par Air France en 1971, Servair est aujourd’hui le troisième acteur mondial de la restauration et des métiers de la logistique aérienne, présent sur 44 aéroports et 26 pays dans le monde. Son rapprochement avec gategroup constituera le numéro un mondial du secteur. Le nouvel ensemble compte plus de 200 sites et 39.000 collaborateurs. Son objectif est d’accélérer « l’introduction de produits et services innovants et créer une offre sans précédent au service de plus de 300 compagnies aériennes clientes » .

Selon Air France-KLM, les 9.500 salariés de Servair voient ainsi « se renforcer les perspectives de leur entreprise » .

Le groupe franco-néerlandais ajoute qu’avec cette opération, Air France poursuit son recentrage sur ses métiers de base et son désendettement. Par ailleurs, la structure de la transaction permettra à la compagnie aérienne d’intégrer par équivalence 50% du résultat net de Servair dans ses comptes. Pour mémoire, Servair a enregistré un chiffre d’affaires de 792 millions d’euros en 2015.

Air France était rentrée en négociation exclusive avec le groupe HNA en mai 2016.

Photo Servair : chargement d’un A380 d’Air France

Laissez un commentaire