L’aéroport de Hong Kong passe le cap des 70 millions de passagers

L’aéroport international de Hong Kong a accueilli le 29 décembre son 70 millionième passager de l’année, un plus haut historique.

Le cap symbolique a été franchi avec l’arrivée jeudi matin d’une passagère taïwanaise en provenance de Bangkok sur un vol de Cathay Pacific Airways, selon l’autorité aéroportuaire de Hong Kong.

L’évènement souligne la croissance rapide de l’aéroport qui a gagné dix millions de passagers annuels en seulement deux ans.

« Le trafic annuel de passagers a dépassé les 60 millions pour la première fois en 2014 » , a en effet souligné Jack So Chak-Kwong, le président de l’autorité aéroportuaire hongkongaise (AA). « Nous nous attendons à ce que les trois catégories de trafic – voyageurs, fret et mouvements d’avions – établissent de nouveaux records annuels en 2016 » .

Le dirigeant a poursuivi : « Pour répondre à la demande croissante de passagers, l’AA a lancé un certain nombre de grands développements à moyen et à long termeLa construction du système de trois pistes a débuté le 1er août de cette année et, entre-temps, l’extension du terminal 1 a été lancée. L’aéroport de Hong Kong continuera également à introduire des innovations et des technologies intelligentes en vue de fournir des services encore plus pratiques à ses passagers et améliorer l’expérience globale » .

L’aéroport international de Hong Kong est aujourd’hui connecté à plus de 190 destinations dans le monde, et enregistre environ 1.100 vols quotidiens opérés par une centaine de compagnies aériennes. Cathay Pacific est le principal opérateur et assure environ la moitié du trafic : sur les onze premiers mois de 2016, la compagnie, avec sa filiale régionale Cathay Dragon, a transporté 31,4 millions de passagers.

En 2015, la plateforme a accueilli un total de 68,2 millions de passagers. Elle se rangeait au 8e rang mondial des aéroports, juste devant Paris-Charles de Gaulle.

Photo Cathay Pacific

Un commentaire sur “L’aéroport de Hong Kong passe le cap des 70 millions de passagers

Laissez un commentaire