À Tokyo, Air New Zealand desservira aussi Haneda

À compter de juillet 2017, Air New Zealand scindera ses services à destination de Tokyo entre les aéroports d’Haneda et Narita, offrant ainsi deux points d’entrée dans la capitale japonaise.

La compagnie aérienne de Nouvelle Zélande opère actuellement un vol quotidien entre son hub d’Auckland et l’aéroport de Tokyo-Narita. La fréquence passe à dix vols par semaine en haute saison. La nouveauté est qu’à partir de juillet 2017, les trois vols hebdomadaires supplémentaires seront opérés à l’aéroport Haneda de Tokyo, le service quotidien vers Narita étant maintenu.

Les vols vers Haneda quitteront Auckland les mercredis, vendredis et dimanches. Les retours sont programmés du Japon les lundi, jeudi et samedi. Comme pour Narita, la route sera assurée en Boeing 787-9 Dreamliner configuré tri-classe avec 302 sièges (18 en classe Affaires, 21 en Premium Economy et 263 en Economy dont 42 convertibles en couchette Skycouch).

« Le nouveau service sera pratique pour les Kiwis qui veulent se rendre au centre de Tokyo et pour les touristes japonais qui cherchent à visiter la Nouvelle-Zélande » , explique dans un communiqué Cam Wallace, directeur des recettes chez Air New Zealand. « Le départ en milieu d’après-midi d’Auckland permettra de bonnes connexions régionales au départ de la Nouvelle-Zélande tandis que les retours également dans l’après-midi signifient que les visiteurs japonais seront en mesure de prendre des correspondances optimales vers le reste de la Nouvelle-Zélande » .

Cam Walllace observe que le tourisme entre le Japon et la Nouvelle Zélande est en progression dans les deux sens et qu’il est appelé à se développer avec des événements qui se tiendront au Japon dans les prochaines années, comme la Coupe du monde de rugby en 2019 et les Jeux Olympiques d’été en 2020.

Les billets d’avion pour Haneda sont en vente dans les agences de voyage et le seront aussi sur Internet à partir de la fin 2017.

Au Japon, Air New Zealand dessert également Osaka-Kansai (en saison). Membre de Star Alliance, elle est sans concurrence directe sur les liaisons vers ce pays.

Photo Boeing 787-9 d’Air New Zealand – © Air NZ