Paris-Orly passe le cap des 30 millions de passagers

L’aéroport de Paris-Orly a accueilli le 20 décembre son 30e millionième passager de l’année, établissant un nouveau record de fréquentation.

Ce cap symbolique marque la croissance continue de la plateforme, malgré un contexte touristique défavorable après les attentats.

Sur la totalité de l’année 2015, Paris-Orly avait enregistré 29,6 millions de passagers, un plus haut historique selon Paris Aéroport (groupe ADP). Ce record sera donc battu cette année. Pour mémoire, sur les onze premiers mois de 2016, l’aéroport est en croissance de 4,8%, avec 28,8 millions de passagers accueillis. En comparaison, Paris-Charles de Gaulle est en légère baisse de 0,3% sur la même période, avec 60,7 millions de passagers.

Cette croissance, Orly la doit à l’utilisation par les compagnies aériennes de plus gros avions. La législation plafonne en effet à 250.000 créneaux annuellement le nombre de décollages et d’atterrissages à Orly, pour des questions de nuisances sonores. Ainsi, en 2009, on comptait 114 passagers par avion en moyenne. En 2015 ce chiffre atteint les 128 passagers. En parallèle, la part des vols domestiques diminue au profit des vols européens et internationaux qui ont représenté plus de 60% du trafic total en 2015.

Cette internationalisation « sans précédent » a d’ailleurs conduit le groupe ADP à rehausser le standing du deuxième aéroport français. Et surtout à l’engager dans un important chantier de transformation pour augmenter sa capacité. En 2019, un bâtiment établira la jonction entre les actuels terminaux Sud et Ouest. Cette nouvelle infrastructure de 80.000 m2 permettra d’accueillir 3,5 millions de passagers supplémentaires par an. À moins de trois ans de la mise en service, le bâtiment prend forme : 70% des charpentes étaient déjà montées au début du mois de décembre, selon Edward Arkwright, le directeur général du groupe ADP.

Paris-Orly est donc bien parti pour continuer sa croissance, tout en restant dédié principalement aux vols point à point. En 2015, il était fréquenté par 36 compagnies aériennes. Les cinq premiers opérateurs cités par le groupe ADP étaient Air France avec 34,8% du trafic, suivie par Transavia (10,8%), easyJet (10,5%), Vueling (8,1%) et Corsair (4,2%). L’aéroport était relié à 156 villes dans 55 pays. 12 nouvelles lignes ont vu le jour l’année dernière.

Crédit Photo principale : Habib M’henni / Wikimedia Commons : Boeing 747-400 de Corsair (F-HSUN) au décollage à Paris-Orly

 

 

2 commentaires sur “Paris-Orly passe le cap des 30 millions de passagers

  1. Loin derrière Gatwick quand même, mais Nantes pourrait en faire autant, on peut traiter plus de 40 millions de pax annuels avec une seule piste , avec une bonne organisation.,sans pour cela exproprier des agriculteurs et détruire la nature pour faire plaisir a ses petits copains ( entre Prefecture et Vinci )

Laissez un commentaire