Bombardier livre le premier CRJ200 Special Freighter

Bombardier : premier CRJ200SF - IFL group

Bombardier vient de livrer le premier CRJ200 Special Freighter (CRJ200SF) : l’avion modifié pour une utilisation cargo a rejoint la flotte de l’exploitant de lancement, Gulf & Caribbean Cargo du groupe IFL.

Les biréacteurs CRJ100SF/CRJ200SF sont convertis de la version passagers par Aeronautical Engineers (AEI). Cette société américaine est un fournisseur agréé de Bombardier en vertu d’un certificat de type supplémentaire. La conception de l’avion-cargo prévoit une grande porte de soute de 238,7 cm x 195,6 cm, pouvant transporter jusqu’à 6.731 kg de charge utile sur le pont principal et offrant huit positions de palette de 61,5 po x 88 po pour conteneurisation.

Si les CRJ100 et CRJ200 en version passagers sont progressivement remplacés par des avions plus grands au sein des flottes des compagnies aériennes, ils « trouvent leur place sur des marchés secondaires avec des modifications comme les conversions en avion-cargo effectuées par AEI » , a expliqué David Speirs, vice-président de Bombardier.

Selon lui, l’intérêt pour les deux modèles « continue de croître » sur le marché d’occasion, aussi bien pour des activités traditionnelles que novatrices. Il en veut pour preuve une augmentation d’environ 120% de la base des exploitants des CRJ100 et 200 depuis huit à neuf ans, « ce qui témoigne de la solidité, de la polyvalence et de l’attrait soutenus de ces avions » .

AEI a reçu à ce jour des engagements pour 45 conversions d’avions de plusieurs exploitants et prévoit d’en convertir plus de 100 pendant la durée de vie du programme. Robert Convey, le vice-président des ventes et du marketing de cette société basée à Miami, estime que la plupart des CRJ100SF et CRJ200SF « seront exploités sur des liaisons régionales long-courriers à la demande faible qui exigent la vitesse d’un avion à réaction, mais qui ne peuvent soutenir les plus gros avions-cargos à fuselage étroit » .

La famille CRJ compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale accumule plus de 45 millions d’heures de vol, selon le constructeur. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1.902 CRJ.

Bombardier : premier CRJ200SF - IFL group

Bombardier : premier CRJ200SF - IFL group

Photos Bombardier