Mexique : Aeromar réceptionne son premier ATR 42-600

ATR : premier ATR 42-600 d'Aeromar

La compagnie aérienne mexicaine Aeromar a pris livraison le 15 décembre de son premier ATR 42-600, démarrant le renouvellement de sa flotte sur un marché régional en pleine expansion.

L’appareil est le tout premier à être livré après l’annonce faite le mois dernier au Mexique d’une commande ferme de 8 ATR de la série -600 (6 ATR 72-600 et 2 ATR 42-600) assortie d’options pour 6 ATR 72-600 supplémentaires.

Avec cette première livraison, Aeromar entame le remplacement progressif de ses ATR d’ancienne génération, soit 9 ATR 42-500 et 4 ATR 42-300. La compagnie exploite déjà deux ATR 72-600, mis en service en 2013. Elle compte parmi les partenaires de longue date d’ATR, dont elle exploite les modèles depuis sa création en 1987. Sa flotte est constituée uniquement de turbopropulseurs du constructeur de Toulouse.

Les nouveaux ATR 42-600 et ATR 72-600 seront configurés en versions 48 et 72 sièges, respectivement. Leur mise en service va permettre à la compagnie basée à l’aéroport Mexico-Benito Juarez d’accroître sa capacité de transport, de renforcer ses principales liaisons et d’en ouvrir de nouvelles.

Christian Scherer, le président exécutif d’ATR., fait d’ailleurs remarquer qu’au Mexique, « les liaisons régionales se développent, et la croissance économique que le pays est appelé à connaître au cours des années à venir va favoriser l’émergence d’opportunités en matière de création de nouvelles liaisons » .

ATR est déjà bien implanté en Amérique latine et dans les Caraïbes, avec quelque 160 appareils en service, sous les couleurs de 30 compagnies différentes. Le nombre d’ATR exploités dans cette région a doublé au cours des dix dernières années.

Quant à Aeromar, elle dessert une vingtaine de destinations au Mexique et aux États-Unis. Elle se présente comme la deuxième compagnie aérienne régionale du Mexique en termes de nombre de vols quotidiens assurés, après Aeromexico.

Photo ATR : premier ATR 42-600 d’Aeromar