Bombardier : la FAA valide le CS300

Bombardier : CS300

Le Bombardier CS300 a reçu la validation de type de l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA), autorisant son exploitation sur le territoire américain.

Avec cette mesure, les deux variantes du C Series sont maintenant homologuées par Transports Canada, par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et par la FAA.

En outre, la FAA a accordé aux CS100 et CS300 la même qualification de type pour les pilotes. « Ceci permet donc aux opérateurs de bénéficier de potentielles économies substantielles » , selon le constructeur.

« Ces validations de la navigabilité par des autorités internationales reconnaissent le processus exhaustif et travail effectué par Bombardier en collaboration avec Transports Canada, qui a octroyé aux avions C Series leurs approbations de type initiales« , a déclaré dans un communiqué François Caza, vice-président du Développement de produits et ingénieur en chef de Bombardier.

L’approbation de la FAA pour le CS300 intervient le même jour que l‘entrée en service commercial de l’appareil aux couleurs d’airBaltic, sur la ligne Riga-Amsterdam. Le CS100 est quant à lui en opération depuis juillet chez SWISS.

« Les avions de ligne CS100 de SWISS obtiennent d’excellentes performances en service jusqu’à maintenant alors qu’ils en sont à leur cinquième mois d’opération » , a précisé Rob Dewar, vice-président du Programme C Series.

« Aussi, plus tôt aujourd’hui, l’avion CS300 est entré en service auprès d’airBaltic (…). Certaines sociétés aériennes dans le monde sont très intéressées par la gamme d’avions C Series, mais elles attendaient que ces avions aient démontré leur performance en service avant de s’engager envers le programme. Nous avons confiance qu’elles aimeront beaucoup ce qu’elles voient présentement puisque la famille d’avions C Series continue de rencontrer et même dépasser les objectifs qui avaient été fixés pour le programme » , a affirmé Rob Dewar.

Au 30 septembre 2016, Bombardier enregistre 356 commandes fermes pour la famille C Series, plus 232 options.

Photo Bombardier

Laissez un commentaire