Airbus A321 : un nouveau réservoir auxiliaire pour augmenter l’autonomie

Airbus : ACJ321 sharklets

Comlux vient de lancer un nouveau système de réservoir central auxiliaire pour l’Airbus A321, permettant d’augmenter l’autonomie de 500 miles nautiques maximum en version VIP (25 passagers) et de 300 miles nautiques maximum en version commerciale (160 passagers).

Comlux a travaillé avec Airbus pour développer cette solution. Elle vient compléter le système existant de deux réservoirs centraux auxiliaires (Additional Center Tanks – ACT) actuellement proposé par le constructeur. Selon Comlux, le marché est prometteur, alors que 40% des A321 sont aujourd’hui équipés d’ACT : « il existe des candidats potentiels qui pourraient bénéficier de cette option pour une plus grande autonomie, y compris des compagnies aériennes de premier plan » ,  affirme la société dans un communiqué.

« Pour les opérateurs, cela garantit la capacité de voler d’une côte à l’autre aux États-Unis et aussi de traverser l’Atlantique« , a expliqué à ainonline Richard Gaona, le président et chef de la direction de Comlux. « Nous serons la seule société au monde à proposer cette option et il s’agit d’une diversification importante de nos activités » .

Selon Benoit Defforge, président d’Airbus Corporate Jets, « Comlux est un client et un opérateur majeur de la famille ACJ320, et le nouveau système de réservoirs auxiliaires permet d’améliorer encore la capacité de l’A321, un avion de plus en plus populaire » .

Comlux prévoit d’installer le nouveau système à partir du 3e trimestre 2017, en commençant par un ACJ321.

Visuel Airbus

Un commentaire sur “Airbus A321 : un nouveau réservoir auxiliaire pour augmenter l’autonomie

  1. Ce conteneur carburant existe déjà chester AF. Les derniers A321 de la compagnie, les FG-TA…, sont équipés de retenues supplémentaires en soute.

Laissez un commentaire