Aéroport de Toulouse : Ryanair dope la croissance en novembre

Aéroport Toulouse-Blagnac : façade du terminal

Au mois de novembre, le trafic de l’aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) a enregistré une forte hausse (+17,5 %), avec 664.977 passagers. Un facteur favorable est l’écart avec le trafic national de novembre 2015, lourdement affecté suite aux attentats du 13 novembre à Paris. Mais la progression résulte principalement de l’augmentation de l’offre à l’international avec l’arrivée de la compagnie Ryanair, a indiqué l’aéroport hier lundi.

Ryanair a fait son entrée à Toulouse en septembre dernier avec une première ligne (Berlin). En novembre, elle a intensifié sa présence avec l’ouverture de six routes (Londres, Madrid, Bruxelles, Varsovie, Maltes et Fès). Au total, la low-cost irlandaise a enregistré près de 50.000 passagers à Toulouse sur les sept destinations desservies en novembre. Madrid en particulier se détache avec plus de 18.000 passagers.

Cependant, easyJet reste la première compagnie low cost avec plus de 160.000 passagers le mois dernier, dont près de 11.000 sur ses nouvelles destinations (Londres-Luton, Berlin, Faro et Milan-Malpensa).

A contrario, les mouvements sociaux qu’a connu Lufthansa en novembre ont eu une incidence négative sur le trafic, avec 63 annulations de vols et 5 800 passagers impactés.

Au final, l’international progresse de +33,6 %, le national augmentant de 8,7 %. Le low cost représente 35,4 % du trafic, en progression de 49,2 % par rapport à novembre 2015. « Une tendance qui conforte les objectifs stratégiques d’ATB, dont le plan de développement s’appuie sur la croissance du trafic low cost en Europe » , a souligné l’aéroport.

Dans le détail, le trafic national enregistre 400.830 passagers (+8,7 %). Le trafic sur Paris-Orly augmente fortement (+9,5 %), Paris-CDG atteignant +5 %. En région, la tendance est identique (+9,9 %) avec des résultats positifs sur les principales lignes : Strasbourg (+36,5 %), Nantes (+7,2 %), Marseille (+20,3 %), Lyon (+10,5 %) et Nice (+4,7 %).

Le trafic international représente 261.767 passagers (+33,6 %). Le trafic sur l’espace Schengen affiche une progression record (+41 %), soit près de 50.000 passagers supplémentaires par rapport à novembre 2015. Les plus fortes hausses sont sur le Portugal (+122 %), l’Espagne (+95,7 %), la Belgique (+66,1 %) l’Italie (+41,2 %) et l’Allemagne (+27,8 %). Forte progression également hors Schengen (+39,6 %) malgré le retrait sur Londres-Heathrow (-5 %), largement compensé par les nouvelles liaisons sur Londres-Stansted et Luton, ainsi que sur Birmingham et Manchester, deux villes desservies par Flybe. Le trafic régulier sur l’Afrique du Nord renoue avec la croissance (+2,8 %), grâce notamment au succès des deux nouvelles lignes sur Fès (5 000 passagers) et à un retour du trafic sur Tunis (+10,2 %). Le trafic charter, en baisse (-63,8 %), représente 2.728 passagers (0,5 % du trafic total).

Le trafic fret et poste progresse (+3,5 %), avec 5 411 tonnes traitées.

Le nombre de mouvements est en hausse (+8,7 %), avec 6.946 mouvements réalisés.

L’emport moyen par avion augmente, avec 104 passagers par avion, contre 96 en novembre 2015.

Depuis le début de l’année, l’aéroport a accueilli 7,3 millions de passagers (+4,3 %), dont 4,1 millions au national (+2,2 %) et 3,2 millions à l’international (+7,4 %).

Photo Aéroport Toulouse-Blagnac