Charleroi : TUI fly ouvre 6 lignes et recrute 90 navigants

TUI fly : flotte

Pour la saison d’été 2017, la compagnie aérienne belge TUI fly prévoit d’intensifier sa présence à l’aéroport de Charleroi. Elle ajoute 6 nouvelles destinations en Italie, au Maroc, en Egypte et en Bosnie-Herzégovine. Elle augmente aussi les fréquences de vol de 5 lignes existantes. Pour mener à bien cette extension d’activités, la compagnie positionnera un cinquième avion sur le tarmac carolorégien et engagera 90 membres d’équipage.

À partir de l’été prochain, TUI fly desservira 6 nouvelles destinations au départ de Charleroi : Naples et Trieste (Italie), Essaouira et Ouarzazate (Maroc), Hurghada (Égypte) et enfin Sarajevo (Bosnie-Herzégovine).

Naples sera servie avec 2 vols par semaine (jeudi et dimanche), à partir de 29 € ; Trieste, avec 2 vols par semaine (vendredi et dimanche), à partir de 29 € ; Essaouira, avec 1 vol par semaine (vendredi), à partir de 49 € ; Ouarzazate, avec 1 vol par semaine (vendredi), à partir de 49 € ; Hurghada, avec 2 vols par semaine (mardi et samedi), à partir de 99 € ; et Sarajevo, avec 2 vols par semaine (lundi et vendredi), à partir de 29 €.

En outre, la compagnie augmente ses fréquences de vol pour les vacances à la Costa del Sol et proposera 4 vols par semaine vers Malaga. Les lignes marocaines (Casablanca, Nador, Tanger et Oujda) sont aussi renforcées avec un vol supplémentaire par semaine. Grâce à ces nouvelles lignes, les tour-opérateurs TUI et Sunjets.be proposeront au départ de Charleroi des vacances à forfait (vol + hôtel) à Naples, à Hurghada et Malaga.

Pour la saison estivale, TUI fly desservira désormais 28 destinations et 8 pays (Espagne, France, Grèce, Maroc, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Égypte et Italie).

Le groupe TUI est présent à l’aéroport de Charleroi depuis 8 ans. Le tour-opérateur TUI (alors Jetair) inaugurait un programme de vacances vers Tenerife et Gran Canaria, deux destinations favorites des Belges. La compagnie aérienne TUI fly (ex-Jetairfly) se positionnait avec un Boeing 737-800 et introduisait 4 nouvelles destinations. Des Boeing supplémentaires ont rapidement été déployés à Charleroi et l’offre s’est développée au cours des années qui ont suivi. Enfin, guidée par le développement économique induit par la présence de l’aéroport dans la région, la chaîne d’agences de voyages TUI (alors Jetaircenter) implantait une agence dans le terminal de Charleroi Airport.

Depuis 2008, ce sont ainsi pas moins de 4.400.000 voyageurs TUI qui ont décollé et atterri à Charleroi. Comparée à la première saison d’été (2009) sur la plateforme, la saison estivale 2016 enregistre 4,5 fois plus de passagers et 3 fois plus de destinations (de 7 à 22).

Erik Follet, Director Flight Planning de TUI fly souligne que « le dynamisme et les ambitions de l’aéroport nous permettent de développer nos activités tant low cost que touristiques. Depuis 2008, nous y avons étoffé la palette de destinations et la flotte d’avions faisant de Charleroi la première base régionale de nos opérations belges. En intensifiant notre présence à Charleroi, nous répondons à la demande des voyageurs qui préfèrent voyager au départ de leur région » .

Avec la croissance de ses opérations au départ de Charleroi , TUI fly dit connaître un besoin grandissant d’équipages. En 2015, elle avait déjà lancé une vaste campagne de recrutement d’hôtesses de l’air et de stewards pour sa base carolorégienne. Aujourd’hui, avec le développement de ses activités pour la saison d’été 2017, la compagnie recherche encore 90 collaborateurs dans la région, principalement des personnels de cabine.

Elle invite les personnes qui souhaitent postuler à se rendre sur son site internet. Bon à savoir: Jetairfly engage aussi des étudiants (à partir de 18 ans) pendant les vacances scolaires (formation identique).

Selon TUI fly, la fonction « est diversifiée et comprend de nombreuses responsabilités » . Aucune expérience n’est exigée car la compagnie aérienne assure « une formation intensive » et les nouvelles recrues sont « encadrés par des collègues expérimentés » .

Visuel © TUI fly