Norwegian réceptionne son premier Airbus A320neo

Airbus A320neo en vol - © Airbus / Master Films / H. Goussé

À travers sa filiale Arctic Aviation Assets (AAA) spécialisée dans le leasing, le groupe Norwegian a pris livraison du premier des 70 Airbus A320neo qu’il a commandés. 

AAA fournira cet appareil à la compagnie hongkongaise HK Express dans le cadre d’un accord de leasing conclu en décembre 2015 portant sur un total de douze A320neo. L’avion livré ce jour est le premier de cette série.

HK Express avait indiqué l’année dernière que ces A320neo seraient réceptionnés entre 2016 et 2018, et configurés avec 188 sièges notamment pour soutenir son développement face à la « difficile problématique des slots sur l’aéroport international de Hong Kong » .

Pour le directeur des opérations de AAA, Tore Jenssen, « l’arrivée de cet appareil A320neo marque une nouvelle étape, car il s’agit de la livraison du premier des nombreux Airbus commandés par notre groupe en Juin 2012. Nous sommes heureux de contribuer au développement des activités de la compagnie low-cost HK Express en intégrant dans leur flotte cet appareil nouvelle génération à faible consommation en carburant » .

Norwegian a commandé ferme 100 A320neo en 2012. L’année suivante, le groupe annonçait qu’il avait choisi l’option de motorisation Pratt & Whitney PW1100G-JM pour 50 d’entre eux livrables à partir de 2016. En juillet dernier, il convertissait 30 A320neo en autant d’A321LR, la version long-courrier de l’A321neo.

Les 70 A320neo sont destinés au marché du leasing, les 30 A321LR à l’exploitation par Norwegian.

Le groupe, qui n’opère pour l’instant que des Boeing, confirme aujourd’hui qu’il deviendra un opérateur d’Airbus « dans un proche avenir » avec l’A321LR. Il précise que huit de ces appareils sont livrables en 2019 et les 22 restants en 2020 et 2021.

Ce nouvel avion en cours de développement « s’inscrit parfaitement dans les projets d’expansion mondiale de Norwegian pour son futur réseau long-courrier, en termes de taille, de rayon d’action et d’efficience énergétique » , indique son communiqué.

Norwegian met en avant l’autonomie de l’A321LR, plus importante que l’A320neo, sa performance en matière de consommation de carburant, « encore plus faible » , et sa capacité d’environ 220 passagers. « Cet avion permettra de lancer de nouvelles routes, par exemple entre la côte Est des États-Unis et l’Europe, entre la Scandinavie et certaines parties de l’Asie ainsi qu’entre l’Amérique du Sud et l’Europe » .

Norwegian opère à l’heure actuelle une centaine de Boeing 737-800 NG, huit 787-8 et quatre 787-9. Ses commandes pour les années à venir comprennent, outre les trente Airbus A321LR et les soixante-dix A320neo, trente 737-800 NG supplémentaires, cent 737 MAX 8 et 30 787-9.

Photo Airbus A320neo d’essai en vol – © Airbus / Master Films / H. Goussé