Environnement : Aéroports de Lyon obtient la certification ACA niveau 3

Aéroport LyonÀ la suite d’un audit, la société Aéroports de Lyon a obtenu la certification Airport Carbon Accreditation (ACA) niveau 3, récompensant ses efforts dans la réduction des émissions de CO2.

Aéroports de Lyon avait obtenu en mars 2014 l’accréditation de niveau 2, le niveau 1 ayant été validé dès avril 2013.

Afin d’obtenir le niveau d’accréditation supérieur (niveau 3), la société devait élargir son champ d’actions et intégrer les différentes parties prenantes présentes sur la plateforme. Dans cette perspective, un « Club Carbone » a été créé en 2015. Plus d’une vingtaine d’entreprises, représentant la moitié des 5 800 collaborateurs du site, ont ainsi été associées à la démarche.

L’audit mené en septembre 2016 a confirmé les efforts menés par tous les acteurs impliqués, en délivrant le niveau 3 de l’Airport Carbon Accreditation.

La société explique : « l’ensemble des partenaires, animé par Aéroports de Lyon, développe désormais ces actions communes conformes à cette certification. Le recours plus massif à des véhicules électriques ou l’optimisation du temps de roulage des appareils avant le décollage figurent parmi les actions privilégiées pour y parvenir » .

Aéroports de Lyon a rejoint en 2012 le programme indépendant de l’Airport Carbon Accréditation (ACA) qui est porté par le Conseil des aéroports internationaux (ACI Europe).

La société lyonnaise indique que seul un nombre « restreint » de plateformes européennes ont validé le niveau 3 de la certification ACA. Ses émissions de CO2 ont atteint 6.354 tonnes en 2015, soit une baisse de 14,65 % par rapport à 2012.

Photo Aéroports de Lyon