Etihad prévoit de lancer sa nouvelle compagnie avec TUI en avril 2017

Etihad Airways et airberlin - © airberlin

Etihad Airways a annoncé lundi avoir obtenu l’accord de son Conseil d’administration pour créer avec le groupe allemand TUI une nouvelle compagnie aérienne à vocation loisirs dont le lancement est prévu en avril 2017.

TUI ayant obtenu l‘accord de ses propres instances il y a deux semaines, les contours de l’opération se précisent.

Ainsi, Etihad Aviation Group va contribuer à cette création en apportant la compagnie aérienne autrichienne NIKI, dont il aura racheté au préalable les 49,8% actuellement détenus indirectement par airberlin. NIKI sera apportée immédiatement à la nouvelle compagnie : Etihad prend le soin de souligner qu’ainsi, elle ne contrôlera ni ne deviendra un actionnaire majoritaire de NIKI.

Dans un communiqué séparé, airberlin a précisé que la vente de NIKI à Etihad lui rapportera environ 300 millions d’euros et permettra de « simplifier » le modèle d’affaires comme « d’améliorer » la situation financière. En difficulté, airberlin est actuellement en restructuration et est détenue à hauteur de 29,1% par Etihad.

De son côté, TUI contribuera à la nouvelle compagnie au travers de sa filiale allemande TUIfly, en apportant notamment les 14 appareils exploités par cette dernière pour le compte d’airberlin dans le cadre d’un accord de wet-lease.

TUI AG détiendra 24,8% des actions de la co-entreprise et Etihad 25%. Les 50,2% restants resteront détenus par la fondation privée NIKI Privatstiftung de droit autrichien.

La nouvelle compagnie loisirs, dont le siège social sera à Vienne, « devrait commencer ses activités en avril 2017, au début de la saison estivale » , précise Etihad. Elle opèrera depuis l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, étant cités les aéroport d’Hanovre, Berlin, Düsseldorf, Cologne, Francfort, Stuttgart, Munich, Nuremberg, Baden-Baden, Hambourg, Bâle et Vienne. Les principales destinations comprendront les Baléares, les Canaries, l’Espagne continentale et la Grèce.

« La co-entreprise bénéficiera de l’expertise d’Etihad Aviation Group, le groupe de transport aérien à la croissance la plus rapide dans le monde, et de TUI Group, la première entreprise touristique dans le monde, axée sur les hôtels et les croisières » , ajoute le communiqué d’Etihad. Les deux partenaires comptent sur des synergies et des économies d’échelle pour assurer à leur nouvelle compagnie aérienne « des coûts de production compétitifs » .

Le projet reste soumis à l’approbation des régulateurs et des autorités de la concurrence.

Visuel Etihad Airways et airberlin – © airberlin