American Airlines déploie le 787-9 sur Paris-Dallas

American Airlines : Boeing 787-9 Dreamliner

Dès le début janvier 2017, American Airlines opèrera un Boeing 787-9 Dreamliner sur sa liaison entre les aéroports Dallas-Fort Worth et Paris-Charles de Gaulle. 

Les passagers de la compagnie américaine voyageant sur cette ligne « vont bientôt pouvoir apprécier une expérience de vol encore plus agréable avec la prochaine mise en service d’un appareil de dernière génération Boeing 787-9 Dreamliner, équipé de la toute nouvelle classe Premium Economy » , a annoncé la compagnie dans un communiqué. L’appareil remplace un Boeing 777-200ER sur cette ligne exploitée sans concurrence directe.

American Airlines a réceptionné le premier de ses 22 787-9 en septembre dernier. Elle a opéré son premier vol international entre Dallas/Forth Worth et Madrid, le 4 novembre. L’appareil a également été mis en service sur la liaison Dallas-São Paulo à cette même date. Elle dispose aujourd’hui de trois exemplaires.

La compagnie a souhaité le positionner dès janvier prochain entre son hub de Dallas-Fort Worth et Paris-Charles de Gaulle pour illustrer « son engagement sur le marché français, 2ème marché européen après la Grande-Bretagne » . Elle dessert la France depuis plus de 30 ans par un vol quotidien sans escale.

Ainsi, le 787-9 Dreamliner décollera de Dallas-Fort Worth le 9 janvier 2017 à 17h10 pour se poser à Paris-Charles de Gaulle le 10 janvier à 9h20. Le premier vol Paris-Dallas sur 787-9 quittera Paris à 11h30 le mardi 10 janvier pour un atterrissage prévu à 15h35, heure de Dallas. American Airlines promet que les passagers de ce vol inaugural au départ de Paris « auront droit à quelques attentions spéciales » .

American Airlines configure son nouvel avion avec 3 classes de service et 4 niveaux de confort pour un total de 285 places.

Il offre 30 sièges-lits entièrement inclinables en Classe Affaires, avec une configuration 1-2-1 permettant un accès au couloir pour chaque passagers.

La classe Premium Economy comprend 21 sièges dans une configuration 2-3-2.

Les 27 sièges en Main Cabin Extra offrent 6 centimètres d’espace supplémentaire pour les jambes, en configuration 3-3-3.

Enfin, la Classe Economique « Main Cabin » dispose de 207 sièges en configuration 3-3-3.

American Airlines précise que chaque fauteuil offre un système de divertissement à bord grâce à un écran tactile intuitif individuel et une prise USB. L’appareil est équipé du Wi-Fi par satellite. Les passagers ont également accès à des chaînes de télévision gratuites, environ 300 films incluant 48 nouvelles versions, des émissions de télévision et des jeux. Les passagers de la Classe Affaires disposeront en outre d’écouteurs Bose QuietComfort Acoustic Noise Cancelling et de bouchons d’oreilles. Parmi les autres caractéristiques du Dreamliner, la compagnie signale des hublots plus larges, une atmosphère moins sèche en cabine et un son de meilleure qualité.

American Airlines inscrit « cette amélioration » dans le cadre de sa montée en gamme pour laquelle elle a investi plus de 3 milliards de dollars, y compris dans les salons d’aéroports.

Laissez un commentaire

  1. Enfin !
    Il étais grand temps qu’AA place ses avions neufs sur CDG. Faire du transatlantique avec leurs vieux 757-767-777 c’est du suicide. J’espère que la mise en service d’autres appareils neuf se fera dans la foulée.
    Ce 787 va permettre de réconcilier les passagers au départ de CDG avec AA.

  2. Je ne doute pas du confort mais tout est noir, quelle tristesse !
    On se croirait dans un corbillard (sans les fleurs !)
    Quelques touches de couleur seraient bien plus agréables !