Bombardier : deux CS300 et un Q400 pour Air Tanzania

Bombardier : CS300 et Q400 d'Air Tanzania

Bombardier a annoncé le 2 décembre avoir signé des commandes fermes pour deux CS300 et un Q400 destinés à Air Tanzania.

Les contrats ont été conclus avec la République de Tanzanie représentée par la Tanzanian Government Flight Agency (TGFA) qui louera les avions à Air Tanzania. Les commandes représentent une valeur théorique d’environ 200 millions de dollars américains.

Basée à Dar es Salaam, Air Tanzania destine les CS300 à l’expansion de ses marchés intérieur et régional. Ces appareils offrent « l’autonomie nécessaire pour l’ouverture de nouvelles destinations internationales comme le Moyen-Orient et l’Inde et ce, au coût le plus bas » , a précisé Jean-Paul Boutibou, vice-président des Ventes de Bombardier Avions commerciaux pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

À l’identique des deux Q400 livrés à la TGFA pour location et exploitation par Air Tanzania en septembre 2016, le troisième avion annoncé aujourd’hui aura une configuration à classe économique à 76 places et trois toilettes. Les deux CS300 seront quant à eux livrés en configuration bi-classe avec Internet et divertissements en vol sur réseau sans fil.

« Il est vital d’exploiter des avions qui offrent un confort et des commodités de haute qualité aux passagers » car « le marché intérieur  ainsi que le marché régional en Tanzanie deviennent de plus en plus concurrentiels, à un moment où les voyages d’affaires et d’agrément en Afrique orientale augmentent de façon constante » , a expliqué Leonard Chamuriho, secrétaire permanent du ministère des Travaux publics, des Communications et des Transports de la Tanzanie.

La dernière commande de CSeries remonte à avril dernier quand Delta Air Lines a fait l’acquisition de 75 CS100. Bombardier annonce à présent avoir enregistré des commandes fermes pour 360 CSeries et 566 Q400.

Visuel Bombardier : CS300 et Q400 aux couleurs d’Air Tanzania

 

 

Laissez un commentaire