Lufthansa fait une nouvelle offre à ses pilotes

Pilotes de Lufthansa - © Lufthansa

Après six journées de grève de ses pilotes, Lufthansa est prête à augmenter leur rémunération dès cette année, sans contrepartie.

Hier 29 novembre au soir, la compagnie allemande a proposé au syndicat Vereinigung Cockpit (VC) de revaloriser de 4,4% les salaires des pilotes basés en Allemagne, dont 2,4% pour 2016 et 2% supplémentaires pour 2017, ainsi que de leur verser une prime unique. Cette même offre avait été présentée la semaine dernière mais elle était alors assortie d’un recul de l’âge de départ en retraite et de mesures de compétitivité. Ces conditions sont à présent abandonnées.

Depuis le 23 novembre, le conflit qui oppose Lufthansa au syndicat de pilotes VC a entrainé l’annulation d’environ 4.450 vols et impacté 525.000 voyageurs sur six journées de grève. Le coût de ce mouvement est estimé entre 10 et 15 millions d’euros par jour.

« Nous voulons éviter de toute urgence que notre entreprise subisse plus de dommages et être de nouveau en mesure d’offrir aux passagers le genre de service qu’ils attendent de nous » , a expliqué Harry Hohmeister, directeur de la gestion hub de Lufthansa.

La compagnie se dit disponible immédiatement pour discuter avec VC d’un accord d’entreprise sur la base de la nouvelle offre, dans le cadre d’une procédure d’arbitrage. « Nous voulons revenir à la table des négociations le plus rapidement possible » , a souligné Bettina Volkens, la DRH de Lufthansa. « Comme le souhaite VC, nous pouvons négocier sur tous les enjeux d’un accord d’entreprise. Et cela devrait ramener la paix sociale sur le long terme et construire un partenariat solide » , a-t-elle ajouté.

Pour l’heure, VC n’a fait aucun commentaire. Jusqu’à présent, il demande une revalorisation rétroactive des salaires, de 3,66% en moyenne par an depuis 2012. Le syndicat n’a pas non plus annoncé de nouvelles journées de grève. Lufthansa prévoit des opérations quasi normales demain jeudi 1er décembre. Seuls 40 vols seront annulés à la suite du mouvement des jours précédents.

Photo © Lufthansa

Dites ce que vous pensez !